gouvernement.qc.ca

Tribune des citoyens => La parole aux citoyens => Grands enjeux & actualité => Discussion démarrée par: editeur le mai 08, 2009, 03:01:28 pm

Titre: Fonds de solidarité FTQ: Nouvelles règles de gouvernance
Posté par: editeur le mai 08, 2009, 03:01:28 pm
Fonds de solidarité FTQ

Nouvelles règles de gouvernance

Le Fonds de solidarité FTQ (http://www.fondsftq.com/) vient se doter de nouvelles règles plus strictes en matière d'indépendance et d'éthique. Le syndicat a été secoué par une série de scandales  révélés par Radio-Canada (http://www.radio-canada.ca/) au cours des dernières semaines.


Désormais, les comités décisionnels d'investissement du Fonds de solidarité seront composés majoritairement de membres indépendants de la FTQ et du Fonds.

Idem pour sa filiale immobilière Solim (http://www.solim.ca/), qui fait déjà l'objet d'une enquête interne.

Ces instances agiront comme un filtre. « Tous les dossiers, sans exception, doivent passer par cette première couche d'instances, avant de se rendre au conseil d'administration, qui lui est contrôlé par la FTQ, explique le président-directeur général du Fonds, Yvon Bolduc. La première couche, où il y a une majorité d'indépendants, approuve le dossier, le recommande avant que ce dossier-là se rende au conseil d'administration. »

Un comité d'évaluation indépendant sera aussi créé. Le Fonds répond ainsi à une demande qu'avait formulée l'Autorité des marchés financiers (http://www.lautorite.qc.ca/) à tous les fonds fiscalisés et aux fonds de travailleurs.Ce comité aura comme mandat de s'assurer que les processus d'évaluation des investissements du Fonds dans les entreprises privées sont conformes.

Parmi les membres de ce comité indépendant figureront notamment Michel Nadeau, ex-haut dirigeant de la Caisse de dépôt et placement qui est actuellement directeur général de l'Institut sur la gouvernance des organisations publiques et privées, ainsi que Louise St-Cyr, titulaire de la Chaire de développement et de relève de la PME aux HEC Montréal (http://www.hec.ca/).

Le Fonds de solidarité prévoit aussi élaborer un programme de sensibilisation aux règles d'éthique pour ses employés et administrateurs.

Un comité composé uniquement de membres externes s'assurera que les règles sont respectées et un comité interne sera chargé de recevoir de façon confidentielle toutes les demandes des employés.


Source: Site web de Radio-Canada (http://www.radio-canada.ca/)