gouvernement.qc.ca

Tribune des citoyens => La parole aux citoyens => Grands enjeux & actualité => Discussion démarrée par: editeur le mai 08, 2009, 03:52:30 pm

Titre: Air Canada: Encore des pertes, le titre chute
Posté par: editeur le mai 08, 2009, 03:52:30 pm
Air Canada

Encore des pertes, le titre chute

La crise économique continue de secouer Air Canada (http://www.aircanada.com/). Pour le premier trimestre de l'année, se terminant le 31 mars, le transporteur aérien a enregistré une perte nette de 400 millions de dollars.

C'est 122 millions de plus qu'au premier trimestre de l'an dernier.

Les revenus eux, sont passés de 2,73 milliards de dollars au premier trimestre de l'an dernier à 2,39 milliards cette année.

Ces résultats ont poussé l'action de l'entreprise à une baisse de plus de 25 %, vendredi matin, à la Bourse de Toronto (http://www.tsx.com/fr/index.html).

Le ralentissement économique, l'importante baisse des voyages d'affaires et la concurrence auront provoqué la diminution des produits passages à l'échelle du réseau, a expliqué Air Canada.

Le transporteur aérien prévoit réduire davantage sa capacité, soit le nombre de sièges offerts. Au premier trimestre de 2009, la société avait réduit de 10,3 % sa capacité globale par rapport au trimestre correspondant de 2008, et elle s'attend pour le trimestre en cours à ce que sa capacité réseau diminue de l'ordre de 4 % à 5 % par rapport au deuxième trimestre de 2008.

Même si Air Canada a déjà considérablement réduit ses dépenses, la compagnie a identifié plus de 250 millions de dollars de possibilités de réduction qu'elle compte réaliser au cours des 18 prochains mois.

La compagnie mise sur des procédures opérationnelles plus efficaces, une meilleure gestion des contrats avec les fournisseurs et une planification plus efficace des ressources humaines.

Le PDG de l'entreprise Calin Rovinescu (http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/economie/transports/200904/01/01-842241-calin-rovinescu-le-retour-du-reformateur-dair-canada.php) a précisé qu'une baisse du prix du carburant a donné un peu de répit à l'industrie, mais les mois à venir s'annoncent difficiles.


Source: Site web de Radio-Canada (http://www.radio-canada.ca/)