octobre 26, 2020, 12:53:22 am

MBNX Domain Names - Lowest Prices!

Auteur Sujet: Serge Allen: Représentant de la ville aux Fêtes du 400e  (Lu 1591 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne editeur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6053
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Forum gouvernemental québécois
    • E-mail
Serge Allen: Représentant de la ville aux Fêtes du 400e
« le: août 15, 2007, 04:38:31 pm »
Si vous suivez un peu l'organisation des Fêtes du 400e de Québec, vous avez probablement vu le nom de Serge Allen être mentionné ça et là.

Cet administrateur de la Ville de Québec a été nommé Commissaire général de la ville, assigné exclusivement à la surveillance de la Société du 400e où il siège en tant que membre du Conseil d'administration.

J'ai eu le plaisir de l'interviewer plus tôt, aujourd'hui. Ce fut l'occasion, pour moi, de mieux comprendre la position de la Ville de Québec dans le cadre de l'organisation de Fêtes sur son territoire.

Voici les informations que j'ai trouvées intéressantes:

  • Les sommes allouées à la Société du 400e, soit:

    • 5M$ - Ville de Québec
    • 40M$ - Gouvernement provincial
    • 40M$ - Gouvernement fédéral

    ...n'ont pas encore été pleinment versées puisque même si les sommes sont "engagées", du point de vue des organismes publics participants, elles n'ont pas encore été pleinement dépensées (ou, dit autrement, versées à la Société du 400e).

    Il s'agit donc de "débours progressifs" et en ce qui a trait au 5M$ de la Ville de Québec, une très petite partie a été versée en 2005, une petite partie en 2006, une bonne partie en 2007 et le plus gros, en 2008, lors de la tenue des Fêtes. Il y a aura un dernier déboursé en 2009 pour fermer la Société du 400e.

    Le protocole de financement de la Ville de Québec envers la Société du 400e a bel et bien été entériné mais le 5M$ sera déboursé progressivement. C'est la même approche qui a été priorisée par les autres bailleurs de fonds publics.


  • À savoir si les services de police et d'incendies sont compris dans le 5M$ alloué par la Ville de Québec aux Fêtes du 400e, la réponse est NON.

    Lors d'une consultation au début de 2008, la Ville déterminera avec plus d'exactitude les montants qui devront être affectés pour assurer la sécurité du public et des "invités de marque" lors des événements tenus par la Société du 400e.

    M. Allen a tenu cependant à préciser que si le pape Benoît XVI (Joseph Ratzinger, de son p'tit nom) ou la reine Élizabeth II devaient venir nous rendre visite, en 2008, ils s'amèneraient en tant que Chefs d'état et en ce sens, la sécurité de leurs déplacements serait d'abord assuré par des forces policières autres que celles de la Ville de Québec.

    Qui plus est, M. Allen ne croit pas qu'il y aura de frais importants, lors des Fêtes du 400e, reliés au service des incendies de la Ville.


  • À savoir si M. Allen, le représentant de la Ville de Québec au C.A. de la Société du 400e était au courant de l'UMIF, la réponse est NON.

    En fait, il n'y a pas eu de C.A., à la Société du 400e, en juillet 2007 -mais- au moment des vacances de M. Allen, la Société a décidé de prendre l'initiative de lancer l'UMIF (le projet a été monté très rapidement, semble-t-il).

    Ainsi, M. Allen qui revient tout juste de vacances (retour le 13 août 2007) n'avait pas encore plus prendre pleinement connaissance du dossier concernant le lancement de l'UMIF — il entend cependant en discuter lors du prochain C.A.

    Le format et la nature de l'UMIF seront donc discutés lors de ce prochain C.A.


  • À propos du "Bottled Watergate", le scandale de l'eau embouteillée vendue aux Fêtes du 400e (par la Société), M. Allen compare cette "alternative de financement" à celle d'Espoir dans une bouteille, au profit de la Fondation du cancer du sein du Québec.

    La logique de voir la Société du 400e offrir des bouteilles d'eau jetables à ses visiteurs tient (en partie) du fait que si ce n'est pas fait les organisateurs de l'évènement, ce sera repris par les vendeurs d'eau embouteillée usuels et donc, les profits n'aideront en rien le 400e.

    Disons que le dossier pourrait encore évoluer...


  • En ce qui a trait à la venue de gros noms du "showbusiness", comme Céline Dion et U2, rien n'est encore sûr.

    À ceux qui ne voient pas bien le lien entre U2 et le 400e anniversaire de la fondation de Québec, M. Allen répond que rien n'est encore conclu, de toutes façons.


  • En ce qui a trait au volet historique de la Fête, qui semble actuellement passer sous le tapis, M. Allen s'ennorgueillis de la sortie prochaine d'un ouvrage d'environ 2,000 pages sur l'histoire de la Ville de Québec — il s'agit en effet d'une bonne nouvelle et nous surveillerons la publication de cet ouvrage.

    Pour des fêtes qui sont censées durer un an, c'est un bon point de départ mais ça semble toutefois un peu mince pour satisfaire tous les amateurs d'histoire de notre belle ville dont l'héritage patrimonial a de quoi faire rougir de nombreuses ville plus populeuses, en Amérique.

    Espérons que le volet historique sera recadré "plus au centre" des Fêtes de 2008.

Ainsi, M. Serge Allen est de retour de ses vacances et j'étais probablement l'un des premiers à l'interviewer alors qu'il entâme un droit très important en vue du lancement officiel de cette importante célébration, pour la Ville de Québec, ses citoyens et tous ceux qui souhaitent contribuer au succès de l'évènement.
« Modifié: août 15, 2007, 04:42:56 pm par editeur »

gouvernement.qc.ca

Serge Allen: Représentant de la ville aux Fêtes du 400e
« le: août 15, 2007, 04:38:31 pm »

 

MBNX Domain Names - Lowest Prices!