août 18, 2018, 11:08:45 am

MBNX Domain Names - Lowest Prices!

Auteur Sujet: Employeurs: Comment réussir une entrevue  (Lu 2977 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne editeur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6047
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Forum gouvernemental québécois
    • E-mail
Employeurs: Comment réussir une entrevue
« le: février 22, 2007, 10:48:13 am »
Comment réussir une entrevue

Vous en avez terminé avec le processus de présélection et vous êtes maintenant prêt à faire passer une entrevue aux principaux aspirants. Les enjeux sont considérables. Pour demeurer concurrentiel dans le monde des affaires impitoyable d'aujourd'hui, vous devez vous entourer des meilleurs employés possible.

La question est de savoir comment choisir la bonne personne. Et comment faire en sorte que cette «perle rare» ait envie de travailler pour votre entreprise.

Préparez l'entrevue
 
Le processus d'entrevue commence au moment où vous dressez le profil du poste. Ce profil sert de canevas à l'entrevue et il détermine les principaux points qui devront être abordés pendant la discussion.

Après avoir établi les grandes lignes de l'entrevue, il vous faut décider si celle-ci sera menée par une seule personne ou par un comité. Plus le niveau du poste est élevé, plus il est important de s'en remettre à plusieurs interviewers. Dans certains cas, on peut aussi prévoir une deuxième ronde d'entrevues à laquelle prendraient part d'autres personnes qui travailleront avec le nouvel employé.

Ciblez vos questions

Pour exploiter au maximum le temps que vous passerez avec le candidat, préparez vos questions. Vous pourriez aussi demander à un collègue de vous servir de «cobaye» et lui poser les questions pour vous assurer qu'elles sont claires.

L'entrevue vous donne la chance d'apprendre des choses qui ne figurent pas dans le CV du postulant et, notamment, de mesurer des aspects moins tangibles comme ses affinités avec l'entreprise. Votre but est par conséquent de faire parler le candidat le plus possible. Privilégiez pour cela les questions ouvertes et évitez celles auxquelles il doit répondre par oui ou par non. Amenez-le plutôt à parler de lui-même et à vous donner des détails sur son expérience.

Il est recommandé de combiner différents types de questions:

Les questions comportementales aident à prévoir les comportements futurs du candidat en l'interrogeant sur ses comportements passés. Elles peuvent vous aider à évaluer des éléments tels que son assurance, sa créativité et son aptitude à résoudre les problèmes.

Employez des formules du genre «Parlez-moi d'une occasion où vous avez dû… (utilisez des situations ou des défis qui sont pertinents au poste)», en demandant au candidat:

  • de préciser les circonstances;
  • de raconter comment il a fait face à la situation;
  • d'indiquer ce que cette expérience lui a appris.

Exemples:

  • Parlez-moi d'une situation où vous vous êtes retrouvé seul, sans personne autour pour vous aider, et où vous ne pouviez compter que sur vous-même pour accomplir le travail.
  • Parlez-moi d'une situation où vous avez eu à prendre une décision difficile face à un problème dont la solution n'était pas évidente.
  • Parlez-moi d'une occasion où vous avez été mêlé à un conflit chargé d'émotion.

Les questions situationnelles portent sur des situations hypothétiques auxquelles le candidat pourrait devoir faire face dans le cadre de ses fonctions. Elles peuvent vous aider à évaluer les connaissances, les compétences et les méthodes de travail de la personne. Utilisez des questions du genre «Que feriez-vous…?» ou «Comment vous y prendriez-vous…?».

Exemples:

  • Que feriez-vous si un client vous demandait un article que nous n'avons pas en stock?
  • Comment géreriez-vous la situation si deux employés qui relèvent de votre autorité cessaient de s'adresser la parole?
  • Comment réagiriez-vous si vous deviez travailler un week-end?

Les questions descriptives vous aident à obtenir des renseignements précis sur le candidat. Demander aux gens de parler d'eux et de leurs projets peut également vous aider à évaluer leur compatibilité avec les valeurs et la culture de votre entreprise.

Exemples:

  • Pour quelle raison voulez-vous travailler dans notre entreprise?
  • Où vous voyez-vous dans deux ans? Dans cinq ans?
  • Quelles sont vos forces?
  • Décrivez vos principales faiblesses.

Questions personnelles

Gardez-vous de poser des questions sur les intérêts personnels des candidats. Elles risquent de faire dévier l'entrevue ou de contrarier les personnes qui ne souhaitent pas mêler leur travail et leur vie privée.

Vantez les mérites de votre entreprise

L'entrevue est aussi l'occasion de faire valoir au candidat les avantages qu'offre votre entreprise. Vous pouvez amorcer l'entrevue en parlant du poste, de l'entreprise et de son orientation future. L'employé potentiel pourra ainsi se faire sa propre idée et décider si un poste chez vous lui convient. Vous pouvez aussi lui remettre un dépliant ou une pochette d'information sur l'entreprise.

Vous devriez être prêt à répondre aux questions du candidat à propos du poste et de l'entreprise. Soyez honnête et ne donnez que les renseignements dont vous êtes sûr. Si vous ignorez la réponse, dites à la personne que vous vous renseignerez et que vous lui reviendrez à ce sujet.

Prenez des notes

Il est important de prendre des notes durant les entrevues, surtout s'il y a plusieurs candidats. Vous pourrez ainsi vous y reporter plus tard pour vous remémorer les principaux éléments.

Vous pouvez créer un système de notation ou une grille d'analyse aux fins de comparaison et de classement des forces et des faiblesses des aspirants au poste. Cela facilitera votre décision. Votre grille devrait reposer sur les compétences et les conditions énoncées dans le profil de poste préparé initialement. Le guide de recrutement Finders Keepers (en anglais seulement) publié par le gouvernement de l'Alberta fournit une grille d'évaluation des candidats qui pourrait vous être utile.

Les compétences, les aptitudes ou les expériences passées du candidat qui ont un rapport avec l'emploi postulé, ses projets, sa façon de se présenter, son degré d'aisance (soyez indulgent, car la plupart des gens sont nerveux durant une entrevue) et sa tenue vestimentaire (est-elle appropriée ou non) sont d'autres éléments dont il serait bon que vous preniez note.

Renseignez-vous sur les salaires

Les attentes salariales du postulant sont généralement abordées à la fin de l'entrevue, et parfois même seulement lors de la deuxième entrevue, le cas échéant. Pour éviter tout malaise, vous devriez bien vous documenter. Voyez quelles sont les normes de l'industrie, sachez ce que vous êtes disposé à offrir et déterminez si le salaire que vous avez en tête est concurrentiel. Les salaires moyens peuvent vous donner une idée générale des normes salariales en vigueur dans différents secteurs d'activité.

Bien que le salaire soit important, souvenez-vous que le respect, un travail intéressant et satisfaisant et la communication avec les collègues de travail sont eux aussi cruciaux. Assurez-vous de bien démontrer au candidat tous les avantages dont il bénéficierait en devenant un employé de votre entreprise.

Faites une offre d'emploi

Une fois votre choix arrêté, téléphonez au candidat retenu pour lui proposer le poste. Commencez la conversation sur une note positive et félicitez l'heureux élu. Accordez-lui quelques jours pour réfléchir à votre proposition. Après qu'il vous a fait part de son acceptation, il est d'usage de faire parvenir au nouvel employé une lettre confirmant l'offre d'emploi faite au cours de l'entretien téléphonique que vous avez eu avec lui.

N'oubliez pas d'envoyer aussi une courte lettre à tous les candidats qui n'ont pas été retenus pour les remercier de leur intérêt et du temps qu'ils vous ont consacré. S'il y a lieu, vous pourriez conserver dans vos dossiers les noms des autres candidats intéressants dans l'éventualité où un autre poste deviendrait disponible.

Dotez-vous d'une stratégie d'embauche

Comme l'embauche est un processus qui exige beaucoup de temps, il est profitable d'avoir une stratégie à long terme. Faites en sorte que les efforts déployés pendant le processus de recrutement et d'entrevue vous servent à quelque chose à l'avenir. Prenez note de ce qui donne de bons résultats et de ce qui ne fonctionne pas afin de corriger le tir la prochaine fois.

Pour restreindre les coûts, vous devriez toujours être à l'affût de candidats intéressants. Même si vous n'embauchez pas actuellement, conservez l'information concernant les gens qui vous ont impressionné durant les entrevues ainsi qu'un dossier des CV dignes d'intérêt que vous recevez. Un petit investissement – par exemple, engager des gens avant que le besoin se fasse véritablement sentir – peut parfois s'avérer rentable en fin de compte.


Source: BDC
« Modifié: février 22, 2007, 10:51:04 am par editeur »

gouvernement.qc.ca

Employeurs: Comment réussir une entrevue
« le: février 22, 2007, 10:48:13 am »

 

MBNX Domain Names - Lowest Prices!