octobre 20, 2018, 02:10:57 pm

MBNX Domain Names - Lowest Prices!

Auteur Sujet: Entrepreneurs: Obtenir les liquidités nécessaires  (Lu 2288 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne editeur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6048
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Forum gouvernemental québécois
    • E-mail
Entrepreneurs: Obtenir les liquidités nécessaires
« le: février 22, 2007, 10:57:30 am »
Obtenir les liquidités dont vous avez besoin

Le fonds de roulement constitue la base de toute entreprise. C'est pourquoi il est essentiel pour réussir aujourd'hui d'apprendre à maintenir ou à augmenter les rentrées de fonds de votre entreprise. «Il s'agit en fait de l'argent dont vous avez besoin pour exercer vos activités, c'est-à-dire votre actif à court terme moins votre passif à court terme. Si vous ne disposez pas d'un fonds de roulement suffisant, vous pourriez perdre votre marge de manoeuvre ainsi que votre crédibilité auprès des institutions financières, des fournisseurs et des clients», déclare Marie-Claude Provost, directrice de secteur de BDC.

Le fait d'épuiser votre fonds de roulement peut aussi réduire votre capacité de saisir de nouvelles occasions d'affaires, ajoute-t-elle. «Par exemple, si vos concurrents fermaient soudainement boutique et qu'il vous fallait plus de stocks pour répondre aux besoins de leur clientèle, vous auriez besoin de votre fonds de roulement pour acquérir ces stocks. Sinon, vous ne pourriez pas réagir assez rapidement», insiste-t-elle.

À la limite, le fait de disposer d'un fonds de roulement suffisant peut se révéler un défi de taille pour les entrepreneurs à court d'argent. Madame Provost propose d'ailleurs quelques méthodes éprouvées qui permettent d'augmenter votre encaisse d'exploitation.

Éviter de financer l'achat d'immobilisations

Madame Provost recommande vivement aux entrepreneurs d'éviter d'épuiser leur fonds de roulement pour financer l'acquisition d'immobilisations, comme de l'équipement. «Un grand nombre de petites entreprises ont tendance à utiliser leurs liquidités pour régler leurs dettes. Il s'agit d'une mentalité rétrograde. En définitive, vous feriez mieux d'emprunter à long terme pour acquérir des immobilisations», indique-t-elle. Lorsque les propriétaires d'entreprise dépensent tout leur argent, ils sont considérés par les institutions financières comme présentant un risque plus élevé que la moyenne. «Ces dernières pourraient cesser de croire que votre entreprise est en bonne santé financière.»

Comme solution de rechange, un emprunt à long terme permet aux PME de mieux respirer et de payer systématiquement leurs éléments d'actif à un rythme établi. «Vous pourrez aussi facilement recouvrer le coût de l'intérêt sur un prêt à long terme. Par exemple, si vous conservez un bon flux de trésorerie et que vous payez vos fournisseurs rapidement, vous serez plus susceptible d'obtenir des remises. Celles-ci vous permettront ensuite de payer une partie des intérêts sur votre prêt. Vous pourrez à la longue rembourser tous vos frais d'emprunt», souligne-t-elle.

Emprunter pour accroître votre fonds de roulement

Madame Provost soutient qu'il est aussi rentable de contracter un emprunt à long terme pour accroître votre fonds de roulement. «Vous ne pouvez pas prendre de l'expansion ni augmenter vos profits si vous n'investissez pas dans votre entreprise», dit-elle. «Par exemple, si vous avez une liste de clients, vous ne pourrez les changer en véritables comptes clients que si vous possédez les stocks nécessaires pour répondre à leurs besoins», souligne-t-elle. «Il s'agit d'une règle de base des affaires.» Les entrepreneurs peuvent aussi recouvrer leurs frais d'emprunt grâce, par exemple, à l'augmentation de leurs revenus.

Refinancer vos immobilisations

Les entrepreneurs peuvent aussi envisager de refinancer leurs immobilisations, comme l'équipement, afin d'accroître leur fonds de roulement. «Vous tirez essentiellement parti de votre actif pour obtenir les liquidités dont vous avez besoin.» Encore une fois, les propriétaires d'entreprise peuvent mettre à profit le surplus de fonds de roulement pour apporter des améliorations à leurs installations, conquérir de nouveaux marchés d'exportation ou uniformiser leurs stratégies en matière de ressources humaines.

Investir personnellement

Les propriétaires de PME peuvent aussi effectuer des investissements personnels pour accroître leur fonds de roulement. «Vous devez d'abord faire une analyse coût-avantage afin d'établir le rendement que vous obtiendrez sur votre investissement», explique-t-elle. «Il s'agit d'une bonne stratégie si vous constatez que le rendement prévu pour votre entreprise sera supérieur à vos pertes personnelles», ajoute-t-elle.

Obtenir l'avis de tiers

Il n'est pas toujours facile pour les entrepreneurs de déterminer comment améliorer leur flux de trésorerie, alors madame Provost recommande qu'ils recourent à de l'aide de l'extérieur.

Source: BDC - Série Perspectives BDC
« Modifié: février 22, 2007, 10:59:04 am par editeur »

gouvernement.qc.ca

Entrepreneurs: Obtenir les liquidités nécessaires
« le: février 22, 2007, 10:57:30 am »

Hors ligne editeur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6048
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Forum gouvernemental québécois
    • E-mail
Les entrepreneurs qui se brûlent les ailes à la BDC
« Réponse #1 le: février 22, 2007, 11:18:13 am »
Lorsque la BDC s'adresse aux entrepreneurs, ces derniers doivent avoir le réflexe d'en prendre... et d'en laisser.

Même si je republie certains articles du "service des communications" de la Banque de développement du Canada dans ce forum, je prends quand même la peine de les éditer pour enlever les morceaux qui me semblent survendre leurs "services de consultation" parce qu'après tout, la BDC écrit ces articles pour faire de l'argent, avant toutes choses.

Votre réserve face aux propos figurant dans ces articles doit être maintenue aussi lorsque ces derniers vous contactent et prétendent disposer des "meilleurs cerveaux" qui pourraient analyser ce qui se passe dans votre entreprise afin de la rentabiliser davantage... moyennant rétribution, bien sûr ; )

Parmi ces "cerveaux" grassement rémunérés par la BDC, il y a de véritables oracles, certes mais aussi toute une floppée de jeunes MBAs qui n'ont jamais dirigé d'entreprise, eux-mêmes. Le danger d'errer dans les "limbes de la théorie" sont alors proportionnels au manque d'expérience de première main de celui qui vous "conseille".

L'idée derrière l'établissement de la BDC qui vise à contribuer de façon unique et significative au succès de l'entrepreneuriat dynamique et novateur, dans l'intérêt de tous les Canadiens et Canadiennes a du mérite mais ne vous laissez pas trop éberluer par ces beaux mots parce que, dans les faits, je connais plusieurs entrepreneurs qui se sont brûlés à force d'être obligés de sauter dans une suite interminable de cerceaux comptables pour continuer d'obtenir leur pitance monétaire de la BDC... au détriment de leur propre entreprises, de leurs employés et bien sûr, de leurs clients avec qui ils auraient dû passer leur temps au lieu de "réunionner" avec les bonzes de la BDC.

Ainsi, je mets officiellement les entrepreneurs en garde contre le zéle, l'arrogance et le manque d'expérience "sur le terrain" d'une majorité d'employés de la BDC.

Ne leur laissez JAMAIS le loisir de décider à votre place ou encore d'influencer à leur manière le déroulement des choses puisque dans la quasi-totalité des cas, il feront le ménage comptable de votre entreprise au point où ils tueront, à toutes fins pratiques, la "magie" qui a fait de votre entreprise ce qu'elle est aujourd'hui.

Cette petite mise-en-garde vaut aussi pour une floppée d'autres "gros penseurs" qui vous vendent à grands frais leurs services de consultation d'affaires... pour des choses qui vous regardent vous, et en théorie, vous seulement.

Cher entrepreneurs, rappelez-vous, c'est votre entreprise.

Agissez en propriétaires.

Si les bonzes de la BDC veulent "jouer aux entrepreneurs", ils n'ont qu'à se lancer en affaires, eux mêmes!

 

MBNX Domain Names - Lowest Prices!