mars 02, 2021, 12:07:26 am

MBNX Domain Names - Lowest Prices!

Auteur Sujet: EAPSSS: Prestation sécuritaire des soins de santé  (Lu 3980 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne editeur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6053
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Forum gouvernemental québécois
    • E-mail
EAPSSS: Prestation sécuritaire des soins de santé
« le: février 22, 2007, 01:23:02 pm »
Campagne québécoise: Ensemble, améliorons la prestation sécuritaire des soins de santé!


La Campagne québécoise: Ensemble, améliorons la prestation sécuritaire des soins de santé! (EAPSSS), en collaboration avec la campagne canadienne Des soins de santé plus sécuritaires maintenant! (SSPSM), offre aux aux établissements de santé canadiens la possibilité d'améliorer la sécurité des patients par le biais de la mise en oeuvre de six interventions ciblées, fondées sur des données probantes, destinées à réduire le nombre de préjudices et de décès attribuables aux événements indésirables tels que les infections et les problèmes reliés aux médicaments.

Soutenues par le Centre hospitalier de l'Université  de Montréal (CHUM) et l'Institut canadien pour la sécurité des patients (ICSP), ces deux campagnes sont modelées sur la campagne 100,000 Lives de l'Institute for Health Improvement (IHI), une initiative extraordinaire pour la qualité et la sécurité des soins.

Plus de 2 600 hôpitaux américains y participent, ce qui représente plus de 75 % des lits d'hospitalisation aux États-Unis. Ces campagnes ont pour objectif la prestation sécuritaire des soins pour l'adoption de pratiques cliniques reposant sur les données probantes. Nous pouvons ainsi éviter des complications, sauver des vies et améliorer l'utilisation des ressources.

La campagne SSPSM a été lancée en avril 2005. En avril 2006, la direction du CHUM a signé une entente de collaboration avec l'Institut canadien pour la sécurité des patients (ICSP), attestant que le CHUM assumera la coordination de la campagne pour l'ensemble de la province.

La Campagne québécoise: Ensemble, améliorons la prestation sécuritaire des soins de santé! utilise essentiellement la même méthodologie que celle des autres provinces, mais a sa gestion propre et ses spécificités.

Le rôle du CHUM consiste à:

  • Sensibiliser les gestionnaires et les cliniciens aux différents aspects de la campagne;
  • Faciliter et promouvoir l'inscription;
  • Faciliter et présenter les possibilités éducatives à l'intention des participants à la campagne, sur les interventions, la mesure des résultats, l'amélioration de la qualité et de la prestation sécuritaire des soins;
  • Mettre à jour et partager les résultats;
  • Coordonner et offrir de l'aide clinique concernant l'amélioration et la mesure de la qualité relatives aux interventions à l'aide d'une liste locale et nationale des personnes-ressources;
  • Faciliter la communication entre et parmi les acteurs suivants : équipes, synapses, groupes de travail, groupes d'appui clinique, partenaires, bailleurs de fonds et comités stratégiques des synapses.

Actuellement, 181 établissements canadiens se sont inscrits à la campagne, dont le CHUM. Le Québec compte 14 établissements inscrits à la Campagne québécoise: Ensemble, améliorons la prestation sécuritaire des soins de santé!

Afin d'améliorer la sécurité des patients, six stratégies ont été mises en oeuvre:

  • Améliorer les soins en cas d'infarctus aigu du myocarde (IAM)
  • Prévenir les infections reliées aux cathéters intravasculaires centraux (CIC)
  • Prévenir les événements iatrogènes médicamenteux (BCM)
  • Déployer des équipes d'intervention rapide (EIR)
  • Prévenir les infections du site opératoire (ISO)
  • Prévenir la pneumonie sous ventilation assistée (PVA)

Pour plus de détails concernant ces six stratégies, lisez l'article qui suit.


Source: Site web du CHUM

gouvernement.qc.ca

EAPSSS: Prestation sécuritaire des soins de santé
« le: février 22, 2007, 01:23:02 pm »

Hors ligne editeur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6053
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Forum gouvernemental québécois
    • E-mail
Détails de la Campagne québécoise EAPSSS
« Réponse #1 le: février 22, 2007, 01:25:01 pm »
Les six stratégies de la campagne


Stratégie 1

AMÉLIORER LES SOINS  EN CAS D'INFARCTUS AIGU DU MYOCARDE

Objectif: prévenir les décès chez les patients hospitalisés pour un infarctus aigu du myocarde (IAM) en assurant une prestation fiable de soins fondés sur les données probantes.

Moyens: reperfusion en temps opportun, administration précoce d'aspirine, congé avec aspirine, béta-bloqueur, IECA ou ARA, séances ou thérapies anti-tabac.


Stratégie 2

PRÉVENIR LES INFECTIONS RELIÉES AUX CATHÉTERS INTRAVASCULAIRES CENTRAUX

Objectif: prévenir les infections et les décès reliés aux cathéters intravasculaires centraux en mettant en œuvre un ensemble d'interventions fondées sur des pratiques cliniques reconnues chez tous les patients nécessitant un cathéter central.

Moyens lors de l'insertion: l'hygiène des mains, les précautions antibiorésistantes maximales, la désinfection cutanée à la chlorhexidine et la sélection du site de cathéter optimal, privilégiant la veine sous-clavière pour les cathéters non tunnellisés chez les adultes.

Moyens lors de l'entretien: l'examen quotidien de la nécessité du cathéter, avec retrait rapide des cathéters inutiles, une voie destinée à la nutrition parentérale totale (NPT), l'accès aux voies en milieu stérile et la vérification du site d'entrée de l'inflammation à chaque changement de pansement.


Stratégie 3

PRÉVENIR LES ÉVÉNEMENTS IATROGÈNES MÉDICAMENTEUX

Objectif: prévenir les évènements reliés à la médication au moyen d'un bilan comparatif des médicaments (réduction de 50 % des divergences non intentionnelles).

Moyens: liste complète et précise de la médication à la maison comparée à l'admission, transferts, congés. Divergences relevées au prescripteur.


Stratégie 4

DÉPLOYER DES ÉQUIPES D'INTERVENTION RAPIDE

Objectif: prévenir les décès chez les patients dont la santé se détériore progressivement en dehors du service des soins intensifs.

Moyens: reconnaître et aider à la gestion de l'instabilité clinique précédent un arrêt cardiaque.


Stratégie 5

PRÉVENIR LES INFECTIONS DU SITE OPÉRATOIRE

Objectif: prévenir les infections et les décès reliés au site opératoire en mettant en œuvre un ensemble d'interventions reconnues. Aux États-Unis cette problématique est évaluée à 2 à 3 % des cas opérés dont 40 à 60 % sont évitables.

Moyens: une utilisation appropriée des antibiotiques prophylactiques; une épilation appropriée des poils; le contrôle de la glycémie postopératoire chez les patients en chirurgie cardiaque; une normothermie postopératoire chez les patients en chirurgie colorectale.


Stratégie 6

PRÉVENIR LA PNEUMONIE SOUS VENTILATION ASSISTÉE

Objectif: prévenir la pneumonie sous ventilation assistée et les décès qui en découlent et d'autres complications.
 
Moyens: élévation de la tête de lit de 30 à 45 degrés; « Interruptions quotidiennes de la sédation » et évaluation par EVS de la capacité à subir l'extubation; intubation orale plutôt que nasale pour accéder à la trachée ou à l'estomac; utilisation de tubes EVAC pour évacuer les sécrétions sous-glottiques.


Source: Site web du CHUM
« Modifié: février 22, 2007, 01:32:02 pm par editeur »


 

MBNX Domain Names - Lowest Prices!