février 23, 2020, 09:29:07 pm

MBNX Domain Names - Lowest Prices!

Auteur Sujet: Gagnonville: La mine de Fire Lake revit  (Lu 3824 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne editeur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6052
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Forum gouvernemental québécois
    • E-mail
Gagnonville: La mine de Fire Lake revit
« le: octobre 12, 2007, 09:32:59 pm »
Gagnonville

La mine de Fire Lake revit

Québec Cartier a relancé la production de son ancienne mine de fer de Fire Lake.

L'arrêt de la production de la mine de Fire Lake, le 1er décembre 1984, avait entraîné la fermeture de Gagnonville en 1985. Toutes les habitations du village de 3,000 habitants ont été rasées.

Plus de vingt ans après cette fermeture, la mine de Fire Lake reprend du service, principalement pour soutenir la production de la mine du mont Wright, près de Fermont. Depuis juin dernier, 650 000 tonnes de minerai de fer ont été extraites de la mine. L'exploitation se fait uniquement de juin à novembre. D'ici la période de gel, on devrait en extraire 25,000 tonnes supplémentaires.

  • Cette production permet à Québec Cartier de répondre aux besoins du marché sans remanier les plans d'exploitation de la mine de Fermont.

    Selon le directeur général de Québec Cartier, Alain Cauchon, la relance de Fire Lake prolongera d'une vingtaine d'années, la production du mont Wright.

    « C'est un plan qui va quand même jusqu'en 2026 et c'est un plan où on a des réserves à protéger et on a un plan d'exploitation. On a du mort-terrain à enlever, on a aussi du minerai stérile à déplacer », explique M. Cauchon.

Le minerai extrait à Fire Lake est acheminé par voie ferrée aux installations de Fermont où il est concassé et concentré avant d'être exporté.

Cette stratégie d'exploitation sera mise en oeuvre aussi longtemps que la demande sera élevée. Une vingtaine d'employés travaillent à la mine de Fire Lake.

Les travailleurs sont membres du Syndicat des métallos, mais ne bénéficient pas des mêmes conditions de travail que leurs collègues du mont Wright. Une décision arbitrale a reconnu le droit de la minière de recourir à la sous-traitance pour l'exploitation de Fire Lake.

Le syndicat a déposé une demande d'appel de cette décision.


Source: Site web de Radio-Canada

gouvernement.qc.ca

Gagnonville: La mine de Fire Lake revit
« le: octobre 12, 2007, 09:32:59 pm »

 

MBNX Domain Names - Lowest Prices!