mai 31, 2020, 11:04:22 pm

MBNX Domain Names - Lowest Prices!

Auteur Sujet: Régis Labeaume: Dans la course pour la mairie de Québec  (Lu 1930 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne editeur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6053
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Forum gouvernemental québécois
    • E-mail
Régis Labeaume: Dans la course pour la mairie de Québec
« le: novembre 27, 2007, 10:30:45 am »
Mairie de la ville de Québec

Régis Labeaume souhaite occuper le poste de maire

Avec sa principale rivale, Ann Bourget, qui joue à cache-cache avec les médias, on a l'impression qu'un candidat aussi pétillant et authentique que Régis Labeaume aurait le haut du pavé.

Et bien non, ce matin, il traîne toujours 7% derrière Ann Bourget même si cette dernière préfère se cacher derrière sa stratégie de "jouer à la morte d'ici au jour de l'élection". Remarquez, on ne s'ennuie pas vraiment des rires niais d'Ann Bourget, notamment dans son entrevue à CHOI-FM où elle n'a fait qu'être égale à elle-même, soit vraiment terne.

Régis Labeaume veut devenir maire de la ville de Québec pour relever des défis et il me semble que pour que la ville se démarque, il faut un leader naturel comme Labeaume et non une richissime millionnaire gâtée, égoïste et passéiste comme Ann Bourget. En fin de compte, c'est peut-être un peu pour ça qu'elle se cache autant des médias et refuse toutes les demandes d'entrevue.

Je ne compte plus le nombre de personnes qui me demandent d'appuyer Régis Labeaume dans l'élection à la mairie de Québec — il y a là un mouvement de fond en faveur du changement, de l'enthousiasme et du désir de se dépasser.

Ceux qui le souhaitent peuvent lire la biographie de Régis Labeaume.

Ceci dit, le plus important, le jour des élection municipales, sera de sortir aller voter pour confirmer votre attachement au processus démocratique.



Avant de diriger la Fondation, Régis Labeaume a oeuvré pendant plusieurs années dans le domaine de l'innovation technologique dans la région de Québec et a occupé des fonctions d'administrateur auprès de plusieurs entreprises de haute technologie. De 2000 à 2003, il fut chargé de mission de la Cité de l'optique. Il a siégé au conseil d'administration d'Innovatech Québec de 1997 à 2005 et d'Hydro-Québec de 2001 à 2006. Il est actuellement  membre du conseil d'administration de TSO3 Inc. Il est également gradué du Collège des administrateurs de sociétés (CAS).

Régis Labeaume est copropriétaire de Réadaptation Québec inc. une entreprise de réadaptation physique employant près de 60 personnes.  Il a été président-fondateur de la Société minière Mazarin (1985-1993), président du conseil d'administration de la Société Asbestos, président du conseil d'administration des Mines d'Amiante Bell (1992-1993) et également consultant auprès d'entreprises étrangères désirant s'établir au Québec. De 1980 à 1985, il a  oeuvré comme conseiller politique auprès du ministre des Communications, ministre responsable de la région de Québec et député de la circonscription de Vanier, monsieur Jean-François Bertrand.

Tout au cours de sa carrière professionnelle, Régis Labeaume s'est impliqué dans le monde social et culturel de la région et de la ville de Québec: il a présidé le conseil d'administration du Centre d'information et de référence de la Capitale nationale, a été vice-président du Congrès mondial des jeunes et a été président de Constellation 2001 (une entreprise de production télévisuelle).  Il est également membre des conseils d'administration du Conseil canadien de la PME,  de la Fondation de l'Université Laval, du Pignon Bleu (un organisme oeuvrant au soutien des familles et des enfants de la basse-ville de Québec), du Festival d'été de Québec dont il a été le président en 2003 et 2004 et de la Chaire Fernand-Dumont sur la culture. Il est aussi membre des bureaux des gouverneurs du Regroupement des jeunes gens d'affaires du Québec, du Centre d'aide et d'action bénévole de Charlesbourg, de la Boîte à sciences et des Jeunes entreprises du Québec métropolitain. Il fut également coprésident de la campagne Centraide dans la région de Québec en 2002, membre du conseil d'administration de la Fondation du Musée national des beaux-arts, du Conseil de la famille et de l'enfance et président de l'Association de l'exploration minière du Québec.

Il est également coauteur du livre Les innovations dans le monde minier au Québec et du guide Comment acheter une PME.

Régis Labeaume a été candidat  à la chefferie du Renouveau municipal de Québec en 2005 et depuis, il a fait connaître régulièrement ses positions concernant les grandes questions d'actualité de la scène municipale par la publication d'articles dans les quotidiens de la Capitale et sa participation à des tribunes radiophoniques.

Âgé de 51 ans, il est marié à Louise Vien et père de 3 enfants. Il demeure dans l'arrondissement Sillery-Ste-Foy.



S'il est élu maire, Régis Labeaume s'engage à:

  • Rendre la ville plus attrayante pour que les gens viennent l'habiter et particulièrement pour y garder nos jeunes.

Pour ce faire, il faut développer des projets emballants et structurants, de concert avec tous les intervenants publics et privés concernés. Par exemple: la Neurocité, l'École Nationale du divertissement interacif, il faut aussi reconduire les programmes en vigueur pour consolider les actifs dans le Quartier St-Roch en matière de technologie de l'information (programme CNNTQ et CDTI).

  • Promouvoir un développement économique basé sur l'économie du savoir.


Il faut que la présence dans la région de 6000 chercheurs, 100 laboratoires de recherches et 35 000 étudiants universitaires se traduisent en création d'emploi dans la région pour la fabrication et la commercialisation à Québec des produits développés par les chercheurs.

  • Contrôler les dépenses de la ville et ne pas avoir peur d'innover pour ce faire.


Il faut notamment réduire les coûts de main d'œuvre par le non-remplacement des départs à la retraite, par la négociation de conventions collectives plus souples permettant un meilleur recours au secteur privé (notamment par les partenariats public-privé, les PPP), la sous-traitance et l'impartition. Il faut mieux utiliser les capacités et l'expérience de la main d'œuvre de la ville.

  • Limiter les augmentations de taxes, au pire, à l'augmentation de l'indice du coût de la vie.

Il faut malgré tout que les citoyens obtiennent de meilleurs services pour leur argent, et ce en faisant les choses autrement, en innovant, en étant audacieux non seulement dans le contrôle des dépenses, mais aussi par l'augmentation des revenus en incitant des entreprises à s'installer à Québec.

  • Être le leader du développement économique de la ville, un facilitateur entre les divers intervenants publics et privés.


Faciliter l'investissement par une plus grande efficacité administrative, par un meilleur support au projet des promoteurs, mais ce sans céder sur le maintien de la qualité de vie des citoyens.

  • Éplucher la liste des investissements en immobilisations prévus pour les prochaines années.


Favoriser l'entretien et le maintien des infrastructures existantes (routières, égouts, aqueducs, équipements sportifs, culturels et municipaux), plutôt que le développement de nouvelles immobilisations.

  • Développer et mettre en place une politique d'intervention sociale.

Pour mieux accueillir les immigrants, travailler à réduire la pauvreté, aider les organisations d'aide auprès des personnes âgées à mieux effectuer leur travail, valoriser le volontariat, soutenir les activités sportives et culturelles particulièrement pour nos jeunes, promouvoir la construction de logements sociaux et coopératifs, etc.

  • Consolider le réseau de transport en commun par des investissements sur le service aux usagers (nouvelles lignes de Métrobus, augmentation de la fréquence, achat d'autobus articulés et d'autobus électriques pour le Vieux Québec)


Source: Site web de Régis Labeaume
« Modifié: novembre 27, 2007, 10:39:56 am par editeur »

gouvernement.qc.ca

Régis Labeaume: Dans la course pour la mairie de Québec
« le: novembre 27, 2007, 10:30:45 am »

Hors ligne editeur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6053
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Forum gouvernemental québécois
    • E-mail
Nouveau maire de Québec: Régis Labeaume
« Réponse #1 le: décembre 02, 2007, 11:52:51 pm »
Maire de Québec

Régis Labeaume

La ville de Québec a un nouveau maire depuis 22h, aujourd'hui le 2 décembre 2007: il s'agit de Régis Labeaume qui a été élu par environ 60% des citoyens qui ont pris le temps d'aller voter.

Sa plus proche rivale, Ann Bourget, traîne à environ 32% derrière lui — autrement dit, la bourgeoise qui a pratiqué l'objection systèmatique à la tête de l'opposition s'est fait cavalièrement montrer la porte par les citoyens. Ça prouve à quel point les immobilistes sont détestés des citoyens de Québec... elle pourra retourner à ses OSBL et sa petite vie tranquille de millionnaire. On lui souhaite beaucoup de succès dans sa nouvelle vie HORS de la vie publique!

Pour revenir à Régis Labeaume, son discours tenu à l'hôtel de ville a été bref et sans grande surprise. Il semble un peu fatigué du rythme d'enfer de sa campagne et ça se comprend. On l'a vu à la télé avec sa petite famille et il semblait plus à l'aise auprès des siens. Il n'aura pas grand repos puisqu'il rencontre le DG de la ville demain, lundi, à 14h pour discuter du budget.

Ce qui ressort clairement de ce scrutin, c'est un vote clair pour un maire qui veut faire de Québec une ville de premier niveau, un peu comme le souhaitait tant Andrée Boucher qui avait d'ailleurs commencé à dégraisser les rouages de la ville.

Régis Labeaume devra faire face au bloc d'opposition formé du RMQ mais avec 60% des votes, il a un mandat clair pour les rappeler à l'ordre à chaque fois qu'ils reviendront avec leur bête stratégie de s'opposer systèmatiquement à tout ce que le maire propose (comme avec la défunte mairesse Andrée Boucher).

D'ailleurs, le RMQ d'Ann Bourget, qui représente la vieille clique de Jean-Paul L'Allier ne passe carrément plus auprès des électeurs qui n'y voient que de l'immobilisme institutionnalisé et du copinage avec les employés de la ville qui se sont grossièrement enrichis, sous leur régime, au dépens du compte de taxe des citoyens qui a littéralement explosé.

La population attends beaucoup de Régis Labeaume mais il dispose d'un immense capital de sympathie pour faire le grand ménage à la ville de Québec, à moins de 28 jours du début de son vénérable 400e anniversaire.

Tout un mandat ; )

Bonne chance à Régis Labeaume et à son équipe!

Bravo aussi à tous les autres candidats qui se sont présenté sans toutefois remporter leurs élections...

 

MBNX Domain Names - Lowest Prices!