janvier 25, 2021, 05:05:37 am

MBNX Domain Names - Lowest Prices!

Auteur Sujet: 14e Conférence de Montréal: La poursuite d'une mondialisation équitable  (Lu 1073 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne editeur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6053
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Forum gouvernemental québécois
    • E-mail
Économie et affaires / 14e Conférence de Montréal

La poursuite d'une mondialisation équitable

C'est sur le vaste thème de « Maîtriser le changement: la grande transition » que s'est ouvert lundi, à Montréal, le 14e Forum économique international des Amériques.

Quelque 150 conférenciers s'adresseront, d'ici jeudi, à plus de 3200 participants. Ils parleront, entre autres, de la crise financière, du spectre d'une récession américaine, du développement durable, des biocarburants et des marchés agroalimentaires mondiaux, du défi de l'intégration des immigrants ou encore de la compétitivité du secteur privé dans les Amériques.

« Il est évident que l'on vit une grande transition à bien des niveaux », a observé en entrevue au quotidien Le Devoir le président fondateur de la conférence, l'ancien ministre de Robert Bourassa, Gil Rémillard.

« Des phénomènes comme la crise financière, la crise du pétrole et la crise alimentaire nous poussent à un changement majeur. Il me semble clair que nous sommes en mouvement vers un nouvel ordre mondial qui sera beaucoup plus sensible à des réalités que l'on a négligées, comme un développement plus respectueux de l'environnement, la transparence à bien des niveaux de direction et la poursuite d'une mondialisation mieux contrôlée et plus équitable pour tout le monde », poursuit M. Rémillard.

De nombreuses personnalités de renom sont invitées, comme Henry Kissinger, Prix Nobel et ancien secrétaire d'État américain, la présidente du Chili Michelle Bachelet, le Secrétaire général de l'OCDE Angel Gurria et le directeur général du Fonds monétaire international Dominique Strauss-Kahn.

Le premier ministre du Québec Jean Charest prononcera un discours sur le thème « Relever le défi du changement économique ».


Source: Site web de Radio-Canada

gouvernement.qc.ca


Hors ligne editeur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6053
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Forum gouvernemental québécois
    • E-mail
La Conférence de Montréal a peu à voir avec un monde "équitable"
« Réponse #1 le: juin 09, 2008, 02:15:51 pm »
Un monde équitable, ouais, c'est ça...

Et j'ai une grosse POIGNÉE DANS LE DOS, aussi!

Avez-vous passé en revue la liste de commanditaires de la 14e Conférence de Montréal?

Vous devriez, ça en dit long plus sur —la véritable nature de l'évènement— que tous les beaux discours vides qui s'y prononcent.

À écouter parler les Gil Rémillard de ce monde, on pourrait croire que le capitalisme sauvage s'avère une réponse adéquate aux problèmes que connaissent de nombreux pays mais il n'en est rien. Quand Gil Rémillard parle de transparence, est-ce qu'il parle de Power Corporation, une des firmes les plus opaques du Canada? Poser la question, c'est y répondre.

Qu'on se le dise...

2% de l’humanité détiennent la moitié du patrimoine des ménages tandis que la moitié de la population mondiale en détient 1%... et la situation continue de se dégrader pour les pauvres!

Vous trouvez ça normal, vous?

Nous disposons des ressources suffisantes pour nourrir 12 milliards d’individus et pourtant, 9 millions d’êtres humains meurent de faim (directement) chaque année — on parle de gens qui s'effondrent au sol, meurent dans la plus grande indifférence pour éventuellement être enfouis dans des décharges publiques, sans autre considération.

Et vous croyez que Power Corporation se soucie de ces gens-là?

Peut-être mais force est d'admettre que leurs gestes demeurent bien inefficaces, considérant qu'il y a eu 13 autres conférences (de Montréal) qui ont précédé celle de cette année (la 14e).

Puis il y aura d'autres conférences dans l'avenir où l'on entendra encore les richissimes propriétaires de la planète se donner bonne conscience en laissant tomber quelques miettes de pain pourri, ça et là, en prétextant être plus vertueux que quiconque.

La planète a besoin de plus de richesse au bas de l'échelle et moins en haut. Le mécanisme actuel de redistribution ne fonctionne pas.

Il ne faudrait pas être naïf et attendre bêtement que Power Corporation corrige cette grave dysfonction du système capitaliste, dont ils profitent à chaque instant.

Ceci dit, de nombreux observateurs prétendent que la crise alimentaire mondiale actuelle a simplement pour but de diminuer de manière significative le nombre d'humains sur terre afin de diminuer le stress sur la planète — qui sait s'il y a du vrai, là-dedans?
« Modifié: juin 09, 2008, 02:18:07 pm par editeur »

 

MBNX Domain Names - Lowest Prices!