mars 02, 2021, 12:18:07 am

MBNX Domain Names - Lowest Prices!

Auteur Sujet: Stéphane Dion passe à l'offensive  (Lu 1476 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne editeur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6053
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Forum gouvernemental québécois
    • E-mail
Stéphane Dion passe à l'offensive
« le: octobre 05, 2008, 12:54:12 am »
Parti libéral

Stéphane Dion passe à l'offensive

La tendance de Stéphane Dion à visiter des circonscriptions remportées haut la main en 2006 plutôt qu'à faire campagne en terres conservatrices pouvait laisser croire que le chef libéral cherchait à sauver les meubles.

Samedi, le chef libéral a profité d'une conférence de presse à Dieppe, au Nouveau-Brunswick, pour mettre les choses au clair. Non, a-t-il insisté, il n'est pas sur la défensive, et oui, il s'est rendu dans des bastions du Parti conservateur et il compte bien y retourner d'ici au 14 octobre.

Et ce n'est pas parce qu'il est de passage dans la circonscription de Moncton-Riverview-Dieppe, remportée en 2006 avec plus de 8000 voix d'avance par le député libéral Brian Murphy, qu'il compte négliger les autres.

  • « Je pense que je peux, d'ici, m'adresser à tous les gens du Nouveau-Brunswick [...]. Si je suis à Moncton aujourd'hui, c'est parce que ce sera plus facile d'aller à l'Île-du-Prince-Édouard tout de suite après », a-t-il expliqué.

Un porte-parole de son organisation de campagne a ajouté que si Stéphane Dion se rendait à l'Île-du-Prince-Édouard ou à Iqaluit, c'était pour soutenir de nouveaux candidats.

Interrogé sur les mesures immédiates que son gouvernement entreprendrait s'il sortait victorieux du scrutin du 14 octobre, le chef libéral est resté évasif, se contentant d'évoquer la dépollution de la rivière Petitcodiac, dans la région de Moncton.

Stéphane Dion attaque sur les régions

Il en a profité pour critiquer l'action du premier ministre sortant sur le plan du développement des régions. « Les maires de ce pays vous diront à quel point le gouvernement conservateur est lent à faire en sorte que les projets arrivent sur le terrain. Nous, on irait tout de suite avec les projets que les provinces nous demandent de faire », a-t-il déclaré.

Stéphane Dion a poursuivi sur le même thème en affirmant que les conservateurs « avaient honteusement réduit » le financement des agences fédérales de développement régional couvrant le Québec, ainsi que les régions de l'Atlantique et de l'Ouest.

Le chef libéral réagissait bien entendu à l'annonce des conservateurs d'augmenter le financement de ces agences afin de compenser d'anciennes compressions libérales.

« Les chiffres sont erronés, en fait ils ont coupé les agences régionales. Ils disent qu'ils pourraient peut-être remettre l'argent qu'ils ont enlevé », a-t-il expliqué plus tard à Miscouche, à l'Île-du-Prince-Édouard.

Citant des chiffres du Conseil du Trésor, les libéraux soutiennent que le financement de l'Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA) est passé de 438 millions de dollars en 2005 à 328 millions en 2008.

Ils soutiennent également que, sur la même période, le budget alloué au développement régional du Québec a chuté de 444 millions à 287 millions. Les libéraux affirment que, de 2004 à 2006, ils ont augmenté les ressources de ces agences.


Source: Site web de Radio-Canada

gouvernement.qc.ca

Stéphane Dion passe à l'offensive
« le: octobre 05, 2008, 12:54:12 am »

 

MBNX Domain Names - Lowest Prices!