mars 01, 2021, 10:47:01 pm

MBNX Domain Names - Lowest Prices!

Auteur Sujet: Parti libéral: Dion devra-t-il partir?  (Lu 1573 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne editeur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6053
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Forum gouvernemental québécois
    • E-mail
Parti libéral: Dion devra-t-il partir?
« le: octobre 15, 2008, 03:57:07 pm »
Parti libéral

Dion devra-t-il partir?

Le Parti libéral se réveille avec 77 députés, soit 18 de moins que lors de la dissolution de la 39e législature.

Un recul suffisant pour enlever les rênes du parti des mains de Stéphane Dion? Pas selon le principal intéressé qui a déclaré dans son discours de la soirée électorale accepter « avec honneur » la responsabilité de chef de l'opposition.

L'un de ses anciens opposants à la course à la direction et député élu, Michael Ignatieff, a déclaré sur les ondes de Radio-Canada qu'il fallait « traiter M. Dion avec le plus grand respect ». « Il a fait une grande lutte pour le Canada et pour le Parti libéral du Canada », a-t-il dit, avant d'ajouter, évasif: « On va réfléchir sur l'avenir de notre parti ».

Des propos que Denis Coderre a condamnés dans la même soirée: « Je pense que M. Ignatieff a fait une erreur ce soir ». Et d'estimer qu' « on doit être en mode reconstruction, pas en mode couteaux ».

  • À tous ceux et celles qui sont trop pressés, je leur rappellerai que Brutus n'est jamais devenu César. — Denis Coderre

M. Coderre a toutefois précisé le lendemain que M. Ignatieff n'avait pas demandé à réfléchir à une nouvelle direction, mais plutôt à un bilan.

Stéphane Dion a reçu un autre appui, celui de Justin Trudeau. Interrogé avec insistance sur son soutien à son chef, le fils de l'ancien premier ministre a répondu d'un: « Oui. M. Dion doit rester chef de ce parti. »

« Il va y avoir du brasse-camarade »

Le politologue Jean-Herman Guay, de l'Université de Sherbrooke, se montre moins optimiste sur l'avenir de M. Dion à la tête du parti. « M. Dion a toutes les caractéristiques d'un homme tenace, mais je crois que les résultats sont assez frappants et ils laissent croire que M. Dion aura beaucoup de difficulté ».

  • Ça n'aura pas lieu dans les prochains jours ou prochains mois, mais il va y avoir du brasse-camarade au sein du Parti libéral. — Jean-Herman Guay, politologue

Le chercheur estime que MM. Ignatieff et Rae vont chercher « à profiter de la situation pour faire en sorte que M. Dion, dans un délai de six mois ou un an, ne soit plus à la tête du Parti libéral »

Le Parti libéral a connu son pire résultat en 1984, sous la direction de John Turner. Quarante députés avaient été élus, alors qu'ils étaient 135 à la dissolution du Parlement.


Source: Site web de Radio-Canada

gouvernement.qc.ca

Parti libéral: Dion devra-t-il partir?
« le: octobre 15, 2008, 03:57:07 pm »

 

MBNX Domain Names - Lowest Prices!