février 26, 2021, 06:53:46 pm

MBNX Domain Names - Lowest Prices!

Auteur Sujet: Économie sociale: Québec ouvre sa bourse  (Lu 2103 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne editeur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6053
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Forum gouvernemental québécois
    • E-mail
Économie sociale: Québec ouvre sa bourse
« le: novembre 03, 2008, 12:17:50 pm »
Économie sociale

Québec ouvre sa bourse

Trois ministres du gouvernement québécois ont annoncé en grande pompe, dimanche, un plan d'action gouvernemental pour l'entrepreneuriat collectif de 16,7 millions de dollars voué au secteur de l'économie sociale.

La vice-première ministre et ministre des Affaires municipales et des Régions, Nathalie Normandeau, a dévoilé le plan de 21 actions, basé sur une période de 5 ans, aux côtés du ministre du Développement économique et responsable de la région de Montréal, Raymond Bachand, et du ministre des Affaires autochtones, Benoît Pelletier.

Ce plan, disent-ils, permettra aux entreprises de ce secteur de se développer et de consolider leurs opérations.

  • Notre objectif est vraiment de donner une nouvelle bouffée d'oxygène à nos entreprises d'économie sociale. Et c'est un point de départ, ce n'est pas un point d'arrivée.

    — Nathalie Normandeau

Les 15 pôles d'économie sociale en région pourront ainsi compter sur une somme de 5 250 000 $, auxquels s'ajoutera un fonds de 500 000 $ pour soutenir la réalisation de projets spécifiques.

La ministre a aussi promis une enveloppe de 4,25 millions de dollars pour Montréal. Cette aide à la métropole illustre, selon elle, l'importance qu'accorde le gouvernement Charest au secteur de l'économie sociale sur le territoire de la ville de Montréal.

Le ministre Pelletier a pour sa part dévoilé un volet du plan consacré spécifiquement aux communautés autochtones. 300 000 $ seront donc injectés dans les initiatives d'entrepreneuriat collectif des autochtones hors réserve et au sein des communautés inuit souhaitant démarrer des entreprises de réinsertion sociale sur leurs territoires.

La finalité de l'économie sociale n'est pas de faire du profit, mais plutôt de répondre aux besoins des citoyens les plus vulnérables de la société, tels que les immigrants, les personnes âgées, les jeunes et les handicapés.

L'économie sociale au Québec, c'est 7000 entreprises, 125 000 emplois, 17 milliards de dollars de retombées économiques et une part du PIB plus importante que le domaine de l'aérospatiale, a indiqué la vice-première ministre.

Annonce électorale?

Les trois ministres ont nié que ce nouvel investissement représentait une annonce électorale, tandis que les rumeurs d'un déclenchement des élections mercredi prochain semblent se concrétiser.

Le ministre Bachand a fait valoir que le plan devait être dévoilé à la fin octobre et que son annonce serait même tardive, mais a laissé présager des élections cet automne.

  • C'était le calendrier qui était prévu, et il vaut mieux faire l'annonce de façon accélérée que de la faire pendant la campagne électorale. Si ça avait été le cas, là vous nous auriez dit que c'est une annonce électorale.

    — Raymond Bachand


Source: Site web de Radio-Canada

gouvernement.qc.ca

Économie sociale: Québec ouvre sa bourse
« le: novembre 03, 2008, 12:17:50 pm »

 

MBNX Domain Names - Lowest Prices!