février 19, 2020, 01:35:27 pm

MBNX Domain Names - Lowest Prices!

Auteur Sujet: Michel Parent ne se rétractera pas  (Lu 585 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne editeur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6052
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Forum gouvernemental québécois
    • E-mail
Michel Parent ne se rétractera pas
« le: octobre 11, 2009, 10:51:17 am »
Mise en demeure de Gérald Tremblay

Michel Parent ne se rétractera pas

Le président des cols bleus de Montréal n'a pas l'intention de se rétracter pour les propos tenus mercredi sur Gérald Tremblay, malgré la mise en demeure que lui a adressée ce dernier.

Le chef d'Union Montréal l'enjoint de s'excuser publiquement pour l'avoir comparé, lors d'une entrevue télévisée, le 7 octobre dernier, au présumé fraudeur Earl Jones et à Vincent Lacroix, qui a écopé depuis de 13 ans de prison.

Il lui demande de plus de « prendre immédiatement toutes les mesures nécessaires pour que cesse la circulation » de ces propos « fallacieux, diffamatoires et trompeurs ».

Michel Parent dément avoir d'aucune façon tenu des propos diffamatoires et voit dans l'indignation du maire une manoeuvre politique.

« Il n'est absolument pas question que je me rétracte ou que je m'excuse. Au lieu de parler des vrais enjeux de Montréal, il est en train de faire dévier le débat sur un conflit de personnalités », a-t-il soutenu.

Il croit que c'est plutôt le maire qui devrait s'excuser à la population pour sa façon de gérer ses dossiers, comme celui des compteurs d'eau. C'est justement à propos de ce dossier que M. Parent avait établi la comparaison qui fait l'objet de la mise en demeure.

Tremblay promet de batailler ferme

Dans sa mise en demeure, Gérald Tremblay met en garde M. Parent en dressant un parallèle avec l'affaire Lafferty.

En 1993, l'analyste financier Richard Lafferty avait publié un bulletin financier dans lequel il comparaît le discours nationaliste de Jacques Parizeau et Lucien Bouchard, alors respectivement chef de l'opposition à Québec et chef du Bloc québécois, à celui d'Adolf Hitler.

Les tribunaux avaient par la suite établi que les commentaires de M. Lafferty étaient mensongers et diffamatoires, et l'homme fut condamné à des dommages moraux et exemplaires.


Source: Site web de Radio-Canada

gouvernement.qc.ca

Michel Parent ne se rétractera pas
« le: octobre 11, 2009, 10:51:17 am »

 

MBNX Domain Names - Lowest Prices!