novembre 24, 2020, 03:37:36 pm

MBNX Domain Names - Lowest Prices!

Auteur Sujet: Les banquiers boudent l'industrie de l'hôtellerie  (Lu 536 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne editeur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6053
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Forum gouvernemental québécois
    • E-mail
Les banquiers boudent l'industrie de l'hôtellerie
« le: octobre 27, 2009, 11:09:39 am »
Les banquiers boudent l'industrie de l'hôtellerie

Jean-Yves Germain, du Groupe Germain, déplore l'attitude des institutions financières.

Malgré son importance et un marché de 30 milliards de dollars au Canada, l'industrie du tourisme et de l'hôtellerie est malheureusement sous-estimée par les banquiers et les organisations financières, qui boudent injustement ce secteur de l'activité économique.

Coprésident du Groupe Germain, Jean-Yves Germain décoche un tir à l'endroit des institutions financières et des sociétés de capital de risque, qui n'évaluent pas à sa juste valeur l'industrie de l'hôtellerie, selon lui.

« Nous voulons continuer de nous battre pour le marché canadien, nous avons plusieurs projets de développement, mais, malheureusement, les banquiers et les autres institutions de financement sous-estiment l'hôtellerie. Pourtant, ce n'est pas dans ce secteur qui il y a eu le plus d'échecs », affirme M. Germain, qui prononcera, aujourd'hui avec sa soeur Christiane, une conférence devant les membres de la Chambre de commerce de Québec.

Projets

Groupe Germain possède déjà des hôtels-boutiques Germain et ALT à Québec, Montréal, et Toronto. La chaîne familiale construit présentement un hôtel Germain de 160 chambres, au coût de 65 millions, dans le complexe Maple Leaf Square à Toronto.

Elle réalise aussi un autre complexe Germain de 150 millions à Calgary. Ce projet a des retombées de 40 millions chez les fournisseurs québécois.

Un autre hôtel, sous la bannière ALT, au coût de 25 millions, sera bientôt ouvert sur les terrains mêmes de l'aéroport de Toronto.

Les coprésidents de Groupe Germain ont aussi plusieurs projets de nouveaux hôtels à travers le pays. « Nous voulons procéder à la construction d'au moins 10 autres hôtels sous la bannière ALT au cours des prochaines années » , signale Jean-Yves Germain.

Les marchés de Calgary, Vancouver, Saskatoon, Ottawa et Halifax sont dans la mire des hôteliers et autant pour la bannière Germain que pour ALT, un peu plus accessible pour la clientèle.

Financement

Tous ces projets de croissance caressés par l'entreprise signifient un investissement avoisinant 250 millions et la création de plusieurs centaines d'emplois qui s'ajouteraient aux 500 employés de la chaîne.

Cependant, des problèmes d'équité ralentissent considérablement les intentions du Groupe Germain, signale Jean-Yves Germain.

« Nous avons besoin de réunir près de 100 millions de dollars en liquidités pour garantir nos projets et nous sommes confrontés à un obstacle devant les prêteurs, qui s'intéressent très peu à notre industrie », expose-t-il.

Cette problématique s'ajoute au ralentissement économique qui a notamment frappé le tourisme et l'hôtellerie au Canada, surtout dans le marché de Toronto, qui a fléchi de 20 %, estime Jean-Yves Germain.

Mais ce dernier est convaincu que la détermination de l'entreprise à poursuivre sa progression au pays devrait lui permettre de réunir, à court terme, les 55 millions manquants à son financement.


Source: Site web du Journal de Québec

gouvernement.qc.ca

Les banquiers boudent l'industrie de l'hôtellerie
« le: octobre 27, 2009, 11:09:39 am »

 

MBNX Domain Names - Lowest Prices!