septembre 18, 2020, 05:55:30 am

MBNX Domain Names - Lowest Prices!

Auteur Sujet: Bilan de la campagne 2009 du Défi vert de Québec  (Lu 519 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne editeur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6053
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Forum gouvernemental québécois
    • E-mail
Bilan de la campagne 2009 du Défi vert de Québec
« le: octobre 31, 2009, 10:06:29 am »
Bilan de la campagne 2009 du Défi vert de Québec

Québec 30 octobre 2009

DVQ Premier objectif atteint: La démocratie

Le Défi vert de Québec est fier d’avoir mené une campagne propre et que malgré nos faibles moyens, nous soyons parvenu à présenter 19 candidats aux postes de Conseillers dans un contexte ou personne n’osait affronter les candidats du Maire Labeaume.

Cet effort démocratique permettra à plusieurs électeurs d’exprimer leur vote de contestation dans un contexte où l’opposition officielle (le RMQ) a baissé les bras et concédé la Mairie et la majorité des sièges du Conseil de Ville au Maire sortant. Ce manque de courage du RMQ était à nos yeux totalement inacceptable. Il fallait y remédier et c'est ce que nous avons fait.

DVQ Deuxième objectif atteint: Les idées vertes

Le Défi vert de Québec (DVQ) est fier aussi que les enjeux environnementaux aient été au centre de la campagne qui s’achève. Pour une première fois à Québec, les questions environnementales ont été abordées de par la présence même d’un parti vert.

Il est certain que nous aurions aimé débattre directement de ces enjeux avec le Maire sortant, mais que faire lorsque celui qui demandait un opposant décide de tourner le dos. C'est comme si Goliath refusait d'affronter David et nous considérons que notre premier citoyen a manqué à son devoir démocratique et a manqué de courage politique.

En début de campagne, lors du dévoilement de notre programme, Yonnel Bonaventure candidat à la Mairie pour le DVQ disait : ‘’ Le Maire Labeaume n’a pas de programme, s’il en veut un, on lui donne le nôtre…‘’ Force est d’admettre que le Maire Labeaume l’a pris aux mots.

En effet, le DVQ se réjouit du virage de l’Équipe Labeaume qui enrobe de vert toutes ses déclarations et qui va même jusqu’à remettre en question la négation d’un tramway pour Québec. On constate en effet que le Maire Labeaume est venu puisé à la carte des éléments du programme du Défi vert de Québec et nous en sommes fiers quoique nous notons un manque de conviction dans ses propos :

Tramway

Du bout des lèvres, le Maire Labeaume se montre un peu plus réceptif à l’idée d’un tramway à Québec mais reste très évasif sur le sujet, reportant à l’année prochaine ce qui aurait du être une de ses priorité en début de mandat en 2007. Mais au moins, la pression populaire attisée par le Défi vert de Québec a fait en sorte de le faire changer d’avis;

Écoquartiers

En grande pompe, le Maire Labeaume a présenté des maquettes d’écoquartiers. Le concept n’a pas été adéquatement défini et ne tient pas compte de son ancrage dans le tissu urbain environnant, mais le Maire Labeaume endosse le vocabulaire vert et c’est un début.

Écolobus

Après avoir jonglé avec des idées de trowleybus et d’autobus articulés, voilà que le Maire Labeaume reprend notre concept d’écolobus pour les quartiers en périphérie tel que défini dans notre programme. Cette idée était tellement populaire sur le terrain, qu’on ne s’étonne pas que le Maire Labeaume la reprenne. Reste à savoir s’il ne fait que du copier coller ou s’il a la ferme intention d’aller de l’avant avec cette ‘’soudaine’’ idée.

Normes LEED

Doit-on s’étonner aussi que le Maire Labeaume change de vocabulaire et peinture en norme LEED toutes ses annonces ? Cette revendication issue du mouvement écologiste est enfin un enjeux électoral car les pionniers du développement durable ont prouvé sa rentabilité et nous nous réjouissons que le Maire Labeaume ne puisse plus contourner cet enjeux du revers de la main comme en 2007.

Autres enjeux verts repris de manière spontanée par le Maire Labeaume qui n’avait pas de programme ?

  • Flotte de véhicules hybrides pour la Ville
  • Audit vert
  • Efficacité énergétique des bâtiments
  • Gestion efficace de l’eau
  • Gestion des matières résiduelles...

Par contre, Le Défi vert de Québec remet en question la volonté du Maire Labeaume de mettre en pratique ce nouveau vocabulaire pour un Maire qui semble plus à l’aise avec les improvisations et les revirements de capot. Yonnel Bonaventure se pose la question: ''Est-ce que le Maire Labeaume est en mesure de livrer la marchandise ? Le Défi vert propose d'utiliser et d'adapter les meilleures pratiques en matière environnementale et en gestion municipale et de les appliquer à la Ville de Québec et on met sérieusement en doute les convictions vertes du Maire Labeaume. ''

Aussi plusieurs autres enjeux n'ont pas été abordé par le Maire Labeaume et nous considérons qu'en cette fin de campagne il est important de les souligner :

  • Carrefours Giratoires et autres aménagements urbains modernes
  • Marchés de proximité dans plusieurs quartiers
  • Logiciels libres
  • La renégociation du pacte fiscal etc...

DVQ Troisième objectif : Élection de candidats du DVQ

Nous avons lancé un Défi vert au Maire Labeaume et nous avons gagné notre pari. Nous demandons maintenant à la population de relever elle aussi le défi et d’exprimer un vote vert que ce soit à la Mairie ou dans les Districts pour les postes de Conseillers.

Nous avons la conviction qu’il faut une opposition au Maire Labeaume mais surtout une opposition verte pour l'encadrer et le surveiller.

Le Défi vert de Québec n'a pas confiance au discours de Régis Labeaume en matière de développement éco économique de notre Cité et demande aux électeurs de faire des élections du premier novembre un moment historique en élisant des représentants verts pour la première fois au Canada.

gouvernement.qc.ca

Bilan de la campagne 2009 du Défi vert de Québec
« le: octobre 31, 2009, 10:06:29 am »

 

MBNX Domain Names - Lowest Prices!