mars 02, 2021, 06:33:45 am

MBNX Domain Names - Lowest Prices!

Auteur Sujet: Un nouveau mouvement politique voit le jour au Québec  (Lu 1949 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne editeur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6053
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Forum gouvernemental québécois
    • E-mail
Un nouveau mouvement politique voit le jour au Québec
« le: novembre 17, 2009, 11:53:17 pm »
Un nouveau mouvement politique voit le jour au Québec

Québec le 18 novembre 2009.

Monsieur Gabriel Biron, ex candidat NPD dans Lévis-Bellechasse, a présenté aujourd'hui le NDQC, les Nouveaux Démocrates du Québec.

Pour Gabriel Biron, ce regroupement des forces démocratiques est la pierre angulaire d'un réel changement politique au Québec et au Canada. Avec comme objectif de redonner la parole aux citoyens, le NDQC se veut le portail des opinions des québécois et des québécoises, et le début de nouvelles règles qui, selon monsieur Biron, viendront gouverner les politiciens et la politique dans le futur.

"Je suis profondément québécois et canadien" de dire monsieur Biron. "J'ai essayé, depuis des années, en travaillant à l'intérieur d'instances politiques officielles, de faire en sorte que les députés soient de réels porte-paroles des citoyens qui les élisent et que le citoyen soit à l'avant plan dans toute la préparation d'un programme politique"

"Mais aujourd'hui, il faut me rendre à l'évidence, le choix des candidats et les règles des partis traditionnels, défient totalement la démocratie. On n'a qu'à se souvenir de ce qui sera désormais "le cas Outremont" chez les libéraux fédéraux. "Quand a-t-on réellement demandé aux citoyens ce qu'ils pensent et ce qu'ils voudraient comme gouvernance?" de demander monsieur Biron. "Nos politiciens font des promesses sans se demander si c'est ce qui convient aux électeurs". "Ensuite, ils viennent nous dire qu'on doit augmenter les impôts, taxes et autres frais pour payer ces promesses."

"Le Gros Bons Sens ne serait-il pas qu'en premier lieu on fasse le ménage dans notre administration avant de siphonner encore plus le citoyen" de souligner M. Biron.

"Mais nos règles actuelles ne permettent pas cela car le député ne représente pas ses électeurs au Parlement ou à l'Assemblée nationale, mais plutôt son parti auprès de ses électeurs".

Ceci n'a pas de sens.


"Au NDQC, ce sera le citoyen en premier lieu et le député à son service" de marteler Gabriel Biron. "Actuellement nous voulons être un mouvement de pression sur nos politiciens afin qu'ils sortent de Montréal et qu'ils regardent ce qui se passe dans les régions. Pour le moment nous allons suivre les candidats et députés de près et nous assurer ainsi qu'ils respectent ceux qui les ont élus" de dire monsieur Biron en terminant.

On peut en connaître un peu plus sur le NDQC, son idéologie politique et ses orientations en visitant le www.ndqc.ca


-30-


« Modifié: novembre 17, 2009, 11:58:55 pm par editeur »

gouvernement.qc.ca

Un nouveau mouvement politique voit le jour au Québec
« le: novembre 17, 2009, 11:53:17 pm »

Hors ligne editeur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6053
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Forum gouvernemental québécois
    • E-mail
Gabriel Biron fonde les Nouveaux démocrates du Québec
« Réponse #1 le: novembre 23, 2009, 10:26:01 am »
Pour fins d'archives, voici une copie de l'article de Ludovic Côté qui a été publié dans la Voix du Sud, à propos des Nouveaux démocrates du Québec...



Gabriel Biron fonde les Nouveaux démocrates du Québec

Candidat du Nouveau Parti démocratique (NPD) dans Lévis-Bellechasse aux dernières élections fédérales, Gabriel Biron a donné naissance à un nouveau mouvement politique au Québec, baptisé les Nouveaux démocrates du Québec (NDQC).

Pour M. Biron, ce regroupement des forces démocratiques, qui a pour objectif de redonner la parole aux citoyens, est la pierre angulaire d'un réel changement politique au Québec et au Canada.

«J’ai essayé, depuis des années, en travaillant à l’intérieur d’instances politiques officielles, de faire en sorte que les députés soient de réels porte-parole des citoyens qui les élisent et que le citoyen soit à l’avant-plan dans toute la préparation d’un programme politique», a indiqué M. Biron. «Mais aujourd’hui, il faut me rendre à l’évidence, le choix des candidats et les règles des partis traditionnels défient totalement la démocratie», a-t-il poursuivi.

«Nos politiciens font des promesses sans se demander si c’est ce qui convient aux électeurs. Ensuite, ils viennent nous dire qu’on doit augmenter les impôts, taxes et autres frais pour payer ces promesses», a continué M. Biron, ajoutant qu' «au NDQC, ce sera le citoyen en premier lieu et le député à son service».

«Actuellement nous voulons être un mouvement de pression sur nos politiciens afin qu’ils sortent de Montréal et qu’ils regardent ce qui se passe dans les régions. Pour le moment nous allons suivre les candidats et députés de près et nous assurer ainsi qu’ils respectent ceux qui les ont élus», de conclure M. Biron, qui invite la population à consulter le www.ndqc.ca pour en savoir davantage sur ce mouvement, son idéologie politique et ses orientations.

 

MBNX Domain Names - Lowest Prices!