octobre 23, 2020, 06:10:48 pm

MBNX Domain Names - Lowest Prices!

Auteur Sujet: L'irresponsabilité sociale de Gaz Métro  (Lu 679 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne editeur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6053
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Forum gouvernemental québécois
    • E-mail
L'irresponsabilité sociale de Gaz Métro
« le: décembre 07, 2009, 12:13:31 am »
Je viens de recevoir ce communiqué et il importe que vous en preniez connaissance...



Collectif national Stop au Méthanier
Lévis et Île d'Orléans, 1er décembre 2009



L'irresponsabilité sociale de Gaz Métro

Le Collectif Stop au méthanier dénonce plus fort que jamais l'irresponsabilité sociale, voire le mépris, de Gaz Métro face à la population de l'Île d'Orléans, Lévis et Beaumont. La récente prise de position des promoteurs du projet de Cacouna souligne au trait rouge l'attitude indigne de Gaz Métro et de ses partenaires dans l'affaire Rabaska.

Les promoteurs du projet de terminal méthanier de Cacouna se rendent à l'évidence et viennent d'annoncer leur décision de ne pas prolonger leur option de location parce que « la conjoncture actuelle ne favorise aucune activité . en raison du marché de l'offre et de la demande.».

Attitude bien différente chez Gaz Métro où, malgré les promesses initiales, il est clair qu'on n'y partage pas le sens du devoir de tout bon citoyen corporatif en regard du respect des populations. La présidente, Mme Sophie Brochu, après avoir reconnu le 19 novembre dernier le report indéfini du projet Rabaska, choisit  pour sa part de laisser mijoter pour encore cinq, dix ou quinze ans de plus la population du secteur visé par son projet de terminal méthanier.

Pour le Collectif Stop au Méthanier, Mme. Brochu demande aux citoyens lésés de l'Île d'Orléans, Lévis et Beaumont, sous le joug de cette dictature économique depuis maintenant près de 6 ans, d'accepter leur sort d'otage tant et aussi longtemps que  la moindre chance d'une tentative de récupération semblera subsister dans les visées à long terme de Gaz Métro.

« D'un point de vue social-politique, le passage du projet Rabaska demeure le pire événement à survenir dans la région » affirme le Collectif. « La population a suffisamment souffert de cette menace et de ces luttes de pouvoir. Il serait temps pour elle de retrouver une vie normale, panser ses blessures et passer à autre chose ».

Subsiste-t-il au Québec quelqu'un ou quelque organisme responsable et en position d'autorité, capable de se lever pour mettre enfin un terme à cette - autre - injustice sociale ?
 

Source :

  • Esther Charron et Jacques Levasseur
    Porte-parole
    Collectif national Stop au Méthanier

gouvernement.qc.ca

L'irresponsabilité sociale de Gaz Métro
« le: décembre 07, 2009, 12:13:31 am »

 

MBNX Domain Names - Lowest Prices!