septembre 22, 2018, 10:36:52 am

MBNX Domain Names - Lowest Prices!

Auteur Sujet: Guay rompt le silence  (Lu 978 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne editeur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6048
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Forum gouvernemental québécois
    • E-mail
Guay rompt le silence
« le: janvier 01, 2010, 09:36:33 am »
Guay rompt le silence

(Agence QMI) Pour la première fois depuis plusieurs mois, l’ancien p.-d.g. de la Caisse de dépôt et placement, Richard Guay, s’est exprimé sur la place publique à propos de l’institution. Il s’est fait rassurant sur le climat de travail au « bas de laine des Québécois » et a justifié sa prime de départ.

Rencontré lors d’un événement de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, M. Guay a accepté de répondre aux questions d’Argent. Il a notamment estimé que le montant qu’il a reçu lorsqu’il a quitté la Caisse était dans les normes.

« C’est une prime liée à mon entente avec la Caisse. En tant que président, j’avais un contrat de cinq ans qui devait me rémunérer entre un et deux millions $ par année et la prime qui a été versée l’a été sur le salaire prévu », a-til rappelé tout en soulignant que son dossier avec la Caisse est maintenant « terminé ».

M. Guay est resté environ 14 années à l’institution.

Un climat difficile

À propos du climat de travail à la Caisse, M. Guay affirme qu’il est normal qu’une institution d’importance soit en proie à des « difficultés » lorsqu’il y a des changements. Il ne veut pas accabler la nouvelle direction fortement ébranlée lors des dernières semaines.

« C’est certain que c’est difficile quand la santé financière des régimes est mise à l’épreuve. Lorsqu’on se demande comment on pourra retrouver la santé financière lors de la prochaine décennie de l’ensemble des régimes », estime-t-il.

Selon lui, n’importe quelle organisation subit des frictions lorsqu’il y a des changements majeurs.

Sur le rendement de la Caisse qui devrait être en deçà de ceux que devraient obtenir les autres caisses de retraite, M. Guay semble plus critique face aux choix de l’administration Sabia.

« Avec les orientations en place, on minimise les risques, on évite d’avoir des rendements négatifs. Mais lorsque l’on réduit le risque, on s’attend plus rarement à des rendements de 10 % ou plus. Ce que d’autres caisses ont pu faire, car elles ont maintenu ce risque », estime-t-il.

M. Guay va commencer à enseigner à partir de septembre à l’Université du Québec à Montréal. D’ici là, il va préparer ses deux cours de maîtrise qui seront Gestion de portefeuilles institutionnels et Gestion de risques financiers. L’ancien p.-d. g semblait en bonne forme lui qui a subi un épisode de surmenage au plus fort de la crise qui a secoué la Caisse de dépôt.


Source: Site web du Journal de Québec

gouvernement.qc.ca

Guay rompt le silence
« le: janvier 01, 2010, 09:36:33 am »

 

MBNX Domain Names - Lowest Prices!