janvier 24, 2020, 04:24:15 pm

MBNX Domain Names - Lowest Prices!

Auteur Sujet: Québec: Le bras de fer continue avec les cols bleus  (Lu 424 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne editeur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6052
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Forum gouvernemental québécois
    • E-mail
Québec: Le bras de fer continue avec les cols bleus
« le: janvier 21, 2010, 12:15:19 pm »
Collecte des ordures à Québec

Le bras de fer continue avec les cols bleus

Le bras de fer qui oppose les cols bleus à la Ville de Québec dans le dossier de la privatisation de la collecte des ordures ménagères s’est poursuivi, hier, avec la diffusion d’une publicité syndicale faisant référence à des enveloppes brunes.

« On veut sensibiliser la population au fait que si jamais la privatisation se concrétise, quand la Ville va s’être départie de toute sa machinerie et de ses employés, on sera pieds et poings liés devant les entrepreneurs privés » , a expliqué hier Jean Lachance, président du Syndicat des employés manuels de la Ville.

Le syndicat des cols bleus a déposé un grief et a mis en demeure la Ville, cet automne, l’enjoignant de ne pas privatiser la cueillette des ordures dans les arrondissements La Cité-Limoilou et Les Rivières. Ce service est déjà privatisé depuis plusieurs années dans les autres arrondissements et on envisage d’élargir cette privatisation à tout le territoire le 1er avril. La Ville entend ainsi réaliser des économies de cinq millions. « On va économiser à court terme, prétend M. Lachance, mais, à moyen et à long terme, ça coûtera plus cher. »

M. Lachance se défend bien de vouloir partir en guerre, même si le message radio se termine avec une référence à la collusion. « C’est sûr, avec la totale au privé, nos vidanges vont bien prendre de la valeur. J’espère juste que j’aurai pas à les mettre dans des enveloppes brunes, par exemple », affirme le comédien à la fin de la publicité. Le président du syndicat fait valoir « qu’on fait juste rappeler à la population ce qui s’est passé à Montréal ».

Déplorable

Au cabinet du maire de Québec, son attaché de presse, Paul-Christian Nolin, trouve regrettable que les cols bleus diffusent cette publicité alors qu’un recours judiciaire est en cours. « Comme on est en grief, on ne peut commenter, mais on trouve déplorable le petit accent italien qui fait référence aux enveloppes brunes, dit-il. Ça donne l’impression de jeter un doute sur l’intégrité des fonctionnaires et des élus, et ça, c’est vraiment regrettable. »

Une rencontre devant l’arbitre Denis Provençal est prévue le 8 février en lien avec ce grief. Le syndicat souhaite une décision d’ici le 1er avril. La publicité sera diffusée jusqu’au 12 mars.


Source: Site web du Journal de Québec

gouvernement.qc.ca

Québec: Le bras de fer continue avec les cols bleus
« le: janvier 21, 2010, 12:15:19 pm »

 

MBNX Domain Names - Lowest Prices!