février 20, 2020, 01:23:56 am

MBNX Domain Names - Lowest Prices!

Auteur Sujet: Tiers-monde à Montréal: Freiner les abus  (Lu 878 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne editeur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6052
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Forum gouvernemental québécois
    • E-mail
Tiers-monde à Montréal: Freiner les abus
« le: janvier 29, 2010, 09:53:23 am »
Freiner les abus

Par Réjean Labrie de Québec

Les médias faisaient état récemment du fait que la moitié des assistés sociaux de Montréal sont des immigrants issus du tiers-monde.

Faut-il préciser qu’ils reçoivent gratuitement l’équivalent de trois à 10 fois d’un salaire dans leur pays d’origine sans avoir à lever le petit doigt? En fait de contre-incitation au travail, difficile de faire mieux...

Les 66 000 immigrants assistés sociaux nous coûtent 50 000 000 $ par mois en supposant une prestation mensuelle de 800 $.

Pour éviter la dépendance prolongée aux prestations d’aide sociale, il faudrait la rendre conditionnelle. Par exemple, l’immigrant n’y aura pas droit avant deux ans, et en entrant au pays, devra avoir assez d’argent (mettons 20 000 $) pour vivre pendant ces deux années sans dépendre de la société. Autrement, on perpétue la situation actuelle où certaines minorités demandent massivement à être entretenues dès leur arrivée sans plus jamais en décrocher (j’en sais quelque chose, ayant fait carrière dans ce ministère).

L’immigrant doit avoir payé une somme suffisante d’impôts avant de recevoir la carte santé, l’aide sociale et autres services. Après trois ans d’aide sociale, l’immigrant ayant démontré qu’il ne peut se trouver du travail ici pour quelque raison que ce soit retournera dans son pays.

Ce sont là des mesures simples d’application visant à freiner les abus du système.


Source: Site web du Journal de Québec

gouvernement.qc.ca

Tiers-monde à Montréal: Freiner les abus
« le: janvier 29, 2010, 09:53:23 am »

 

MBNX Domain Names - Lowest Prices!