octobre 30, 2020, 03:30:33 pm

MBNX Domain Names - Lowest Prices!

Auteur Sujet: Labeaume à Québec: « Pieds et poings liés » par les MRC  (Lu 548 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne editeur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6053
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Forum gouvernemental québécois
    • E-mail
Labeaume à Québec: « Pieds et poings liés » par les MRC
« le: février 11, 2010, 09:12:19 am »
Regardez à quel point le petit dictateur-Labeaume est incapable de tolérer même l'ombre d'un processus démocratique!

Régis Labeaume vit encore son "power-trip" de nouveau maire qui veut tout contrôler... c'est pathétique.

S'il y a quelqu'un d'antidémocratique, c'est bien Labeaume d'où le ridicule de sa sortie. Il devrait apprendre à créer des consensus au lieu de se plaindre de devoir rendre des comptes aux autres groupes qui "occupent" le territoire.



« Pieds et poings liés » par les MRC

Qualifiant d’antidémocratique la règle de triple majorité autorisant les MRC des environs à bloquer les projets de Québec, le maire de Québec réclame plus de pouvoirs pour la Ville à la Communauté métropolitaine de Québec (CMQ).

M. Labeaume a déposé un mémoire à cet effet, hier en commission parlementaire, et a réclamé l’intervention du ministre des Affaires municipales, Laurent Lessard, pour modifier les règles en vigueur depuis plus de 10 ans à Québec, plus strictes qu’à Montréal. « Il y avait une logique politique à l’époque, mais on n’est pas obligés d’être d’accord et on trouve que ça n’a pas de bon sens, aujourd’hui, a dit le maire. Le schéma d’aménagement n’est pas encore fait, car aussitôt qu’on va embarquer là-dedans, les divergences d’opinions vont sortir. »

Se sentant « pieds et poings liés » , le maire explique que « quand même je serais responsable d'une agglomération où on a 73 % de la population, même si la Ville de Lévis est d'accord avec la Ville de Québec, il y a trois MRC qui représentent 8 % de la population et qui peuvent tout bloquer » .

Le maire a cité l’exemple de la protection du lac Saint-Charles, source d’eau potable de la ville. « Les MRC peuvent continuer à se développer et, même si ce n'est pas leur intention, mettre potentiellement en danger la source d'eau de 270 000 personnes. Ça commence à être sérieux, cette affaire-là. »

Discorde

M. Labeaume souhaite l’intervention du ministre pour modifier le projet de loi, convaincu qu’aucun partenaire à la CMQ ne va céder ses pouvoirs volontairement. « Mettez-vous dans la peau des gens de la MRC : pensez-vous qu’ils vont laisser aller leurs pouvoirs », a-t-il lancé.

Le député Marc Picard a affirmé qu’il ne serait pas plus logique que les gens de Québec puissent décider pour les gens de Lévis. « Vous voulez un bel exemple que ça ne fonctionnera jamais, c’est un élu de la Rive-Sud et il s’y oppose » , a rétorqué le maire Labeaume.

Le maire a convenu d’une rencontre prochaine avec M. Lessard à ce sujet.


Source: Site web du Journal de Québec

gouvernement.qc.ca

Labeaume à Québec: « Pieds et poings liés » par les MRC
« le: février 11, 2010, 09:12:19 am »

 

MBNX Domain Names - Lowest Prices!