novembre 20, 2018, 02:45:20 am

MBNX Domain Names - Lowest Prices!

Auteur Sujet: François Legault: Un vent de changement  (Lu 431 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne editeur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6048
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Forum gouvernemental québécois
    • E-mail
François Legault: Un vent de changement
« le: février 22, 2011, 11:12:45 pm »
Un vent de changement

Les Québécois souhaitent du sang neuf, un nouveau parti politique et voteraient pour François Legault.

Les Québécois sont mûrs pour un grand changement afin de remettre le Québec sur les rails. La porte est ainsi grande ouverte pour la création d’un nouveau parti politique et c’est François Legault qui est le favori pour le diriger, révèle un sondage exclusif Agence QMI/Léger Marketing.

Alors que l’ex-ministre péquiste François Legault fera connaître ce matin le manifeste de sa Coalition pour l’avenir du Québec, le sondage vient démontrer qu’il existe une réelle volonté pour un renouveau.

Le sondage a été mené ce week-end, après de 1002 répondants, quelques jours après que les grandes lignes du plan de Legault pour remettre le Québec en marche eurent été rendues publiques dans les médias.

Les Québécois veulent passer à autre chose et le vent de changement est clair: les trois quarts des répondants estiment que le Québec va mal et qu’il faut changer de direction.

À l’inverse, seulement 16 % des répondants se déclarent satisfaits de la situation actuelle de la belle province.

Ainsi, l’idée du lancement d’un nouveau parti politique dirigé par Legault est l’option privilégiée de près de la moitié des répondants (47 %).

« Il y a un désir de changement qui est impor tant che z les Québécois, dit Christian Bourque, vice-président Recherche, chez Léger Marketing. Il y a cette volonté-là, qui crée l’ouverture pour la formation de François Legault. »

Des priorités qui séduisent

Globalement, seulement 15 % des répondants affirment être en désaccord avec les réflexions de François Legault.

Plusieurs des priorités de sa Coalition rejoignent celles des Québécois. La réorganisation du travail dans le milieu de la santé est sans conteste le chantier qui plaît davantage aux Québécois, selon le sondage.

Les répondants sont aussi séduits par l’idée d’investir dans le système d’éducation et d’augmenter le pouvoir des directeurs d’école et des directeurs d’hôpital.

Par contre, les appuis sont plus mitigés lorsqu’il est questions d’augmenter le salaire des enseignants et d’augmenter le nombre de patients par médecin de famille.

« Il y a des éléments où il faudra les convaincre, leur montrer des chiffres, leur expliquer pourquoi ce pourrait être bon pour eux » , indique Christian Bourque.

De quoi faire trembler les leaders

Au niveau des intentions de votes, l’arrivée possible de Legault sur l’échiquier politique aurait de quoi faire trembler les dirigeants actuels des autres principaux partis.

En fait, Legault serait celui qui raflerait le plus de votes avec près du tiers du suffrage. Il terminerait la course avec six points de pourcentage tant devant le Parti québécois que devant le Parti libéral.

C’est au Parti québécois que l’arrivée éventuelle d’un parti dirigé par Legault ferait le plus de mal.

Le sondage évalue que près du tiers des sympathisants de Legault proviendraient des rangs péquistes.

Du sang neuf

Mais la présence de François Legault risquerait de faire terriblement mal à l’ADQ de Gérard Deltell, qui verrait ses intentions de vote s’effriter de plus du tiers, passant de 15 % à seulement 9 %.

Sans équivoque, les Québécois souhaitent du sang neuf en politique : si les répondants sont nombreux à souhaiter voter pour un éventuel parti dirigé par Legault aux prochaines élections, ils sont encore plus nombreux à souhaiter qu’il fonde un nouveau parti politique.


Source: Site web du Journal de Québec

gouvernement.qc.ca

François Legault: Un vent de changement
« le: février 22, 2011, 11:12:45 pm »

 

MBNX Domain Names - Lowest Prices!