février 24, 2021, 11:21:52 pm

MBNX Domain Names - Lowest Prices!

Auteur Sujet: Éducation des lologues: La maudite machine  (Lu 1801 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne editeur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6053
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Forum gouvernemental québécois
    • E-mail
Éducation des lologues: La maudite machine
« le: février 27, 2011, 09:54:21 pm »
La maudite machine

Par Richard Martineau

Les aberrations de notre système d’éducation ne cesseront jamais de m’étonner.

Juste comme on pense avoir touché le fond, on découvre qu’il y a un autre plancher en dessous!

RITES FUNÉRAIRES

Lisez cette lettre que j’ai reçue d’un lecteur de la Rive-Nord de Montréal, il y a quelques jours. On ne sait pas s’il faut en rire ou en pleurer devant un tel manque de logique…

« Ma copine est la mère d’un garçon dysphasique. La dysphasie est caractérisée par un trouble du langage et une difficulté de compréhension. Son fils fréquente donc une école spécialisée en la matière. »

« Son enseignante a décidé de donner une série de quatre cours sur les rites funéraires des différentes religions ( oui, oui, vous avez bien lu). Je vous fais remarquer qu’on ne s’adresse pas ici à des étudiants en philosophie du collégial, mais à des élèves du primaire âgés de 10-11 ans qui ont des difficultés d’apprentissage!

« Le fils de ma copine a un retard à combler, par rapport à la moyenne, d’environ un an en français et de deux ans en mathématiques. Pourrait-on se concentrer là-dessus au lieu de lui montrer comment les musulmans et les bouddhistes enterrent leurs morts? »

LE PROBLÈME, C’EST L’ENFANT

« Si François Legault veut s’attaquer à l’éducation, continue l’auteur de la lettre, il a tout un travail à faire et je ne crois pas que ça passe par une augmentation de salaire des profs. Il y a d’autres priorités plus pressantes.

« Le garçon de ma copine a beaucoup de difficultés à apprivoiser la mort ( je crois que nous ne sommes pas tous égaux devant ce sujet). Résultat : il est sorti des deux premiers cours en pleurant.

« Solution bien caractéristique : on fait intervenir la psychoéducatrice, parce que le problème n’est pas le choix du cours – mais nooon! –, c’est la réaction de l’enfant! Et si ma copine est en désaccord avec ce cours, elle fait partie du problème (du moins, c’est ce qu’on tente de lui faire croire).

« Bref, son garçon ne veut plus aller à l’école le lundi parce que, le lundi, ‘’ on parle des morts’’... »

LE MONDE À L’ENVERS

C’est pas aberrant, ça? On a complètement perdu le sens des priorités. Au lieu de répondre aux besoins réels de l’enfant, on demande à l’enfant de se conformer à un programme concocté par des « lologues » ! C’est le monde à l’envers. Cette situation est parfaitement représentative du mal qui ronge le Québec.

Ici, la machine n’est pas au service de l’individu, c’est l’individu qui est au service de la machine.

Le système est tellement gros, tellement lourd et tellement bordélique qu’il a complètement perdu le contact avec les citoyens. C’est un monstre qui tourne à vide et qui ne se souvient plus pour quelle raison il a été construit.

HONTEUX

Apprendre à un enfant dysphasique les rites funéraires des autres religions, c’est comme lancer un livre de philosophie à un gars qui se noie.

Et le pire, c’est que si vous n’êtes pas d’accord, c’est VOUS, le problème!

Et après ça, on se demande pourquoi autant de jeunes décrochent et ne veulent plus rien savoir de l’école...


Source: Site web du Journal de Québec

gouvernement.qc.ca

Éducation des lologues: La maudite machine
« le: février 27, 2011, 09:54:21 pm »

 

MBNX Domain Names - Lowest Prices!