février 25, 2021, 12:09:43 am

MBNX Domain Names - Lowest Prices!

Auteur Sujet: Fonctionnaires du MEQ: 306 000$ de voyages  (Lu 2461 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne editeur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6053
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Forum gouvernemental québécois
    • E-mail
Fonctionnaires du MEQ: 306 000$ de voyages
« le: mars 03, 2011, 10:22:06 pm »
306 000$ de voyages

Il n’y a pas que les directeurs d’école qui aiment voyager. Des dirigeants du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) ont dépensé plus de 306 000 $ pour séjourner aux quatre coins du monde, depuis trois ans, parfois dans des lieux plus réputés pour leur industrie touristique que pour leur système scolaire.

Discussion à Thessalonique, en bordure de la mer Égée, conférence à Barcelone et Bilbao, en Espagne, rencontre à Guadalajara, au Mexique… Certains des 86 voyages effectués par des dirigeants du MELS à l’extérieur du Québec, depuis mars 2008, ont de quoi étonner.

Alors que les contribuables ont déboursé 31 000 $ pour permettre à des directeurs d’école de se « perfectionner » lors de séjours controversés en République dominicaine et à Hawaï, ces voyages de fonctionnaires ont coûté la bagatelle de 306 000 $ au trésor public, a appris Le Journal.

Plus de la moitié de ces séjours ont été effectués pour assister à des réunions ou des conférences dans d’autres provinces canadiennes. Mais au moins 138 000 $ ont été consacrés à des périples en Europe, en Asie, en Afrique ou en Amérique du Nord.

Heureusement, le nombre de ces voyages diminue, depuis que Québec a imposé un régime minceur aux employés de l’État, l’an dernier.

Jeux olympiques

Ce sont les fonctionnaires relevant du Secrétariat au loisir et au sport qui ont effectué les voyages les plus coûteux.

L’ex-sous-ministre adjoint Claude Mailhot, redevenu animateur à RDS, a passé 14 jours en Chine, lors de deux périples aux Jeux olympiques et paralympiques de Beijing, en août et septembre 2008.

Trois employés politiques l’y ont accompagné, dont l’ex-chef de cabinet Jean-Sébastien Marineau, congédié en 2009 par la ministre Michelle Courchesne, dans la foulée d’une affaire d’enveloppes brunes.

Ces deux voyages ont coûté pas moins de 70 000 $ aux contribuables. Le scénario s’est répété lors des JO de Vancouver, en février 2010. Des frais totalisant 36 520 $ ont été payés afin d’y dépêcher le sous-ministre adjoint au loisir et au sport, Jean-Guy Ouellette, ainsi que deux employés.

D’autres voyages davantage reliés à l’éducation, en Chine, en Russie ou en Inde, ont aussi engendré des frais substantiels pour les Québécois ( voir encadré).

Pertinent, assure Québec

Même si certaines destinations visitées par ces fonctionnaires semblent plus appropriées pour faire du tourisme que pour discuter d’éducation, le MELS assure que tous ces voyages sont pertinents.

« Ces missions permettent au Québec d’assumer la dimension internationale de ses responsabilités » , assure la porte-parole du MELS, Esther Chouinard.

« Le Ministère traite également plusieurs dossiers avec le gouvernement fédéral ainsi qu’avec les provinces [...] Étant donné le partage de compétences entre le gouvernement fédéral et les provinces, il est important que le Ministère participe aux rencontres pour faire valoir les priorités [du] Québec » , explique-t-elle.

Avec la collaboration de Serge Laplante, notre recherchiste à l’Assemblée nationale.


Source: Site web du Journal de Québec

gouvernement.qc.ca

Fonctionnaires du MEQ: 306 000$ de voyages
« le: mars 03, 2011, 10:22:06 pm »

Hors ligne editeur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6053
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Forum gouvernemental québécois
    • E-mail
Fonctionnaires du MEQ: Moins globe-trotters depuis quelques mois
« Réponse #1 le: mars 03, 2011, 10:25:22 pm »
Moins globe-trotters depuis quelques mois

Les fonctionnaires du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) voyagent moins souvent à l’étranger depuis que le gouvernement leur a imposé un régime minceur, il y a dix mois.

En avril 2010, en marge du budget Bachand, le gouvernement Charest a adopté la « Loi 100 » , qui impose notamment une réduction de 25 % des frais de déplacement aux fonctionnaires oeuvrant dans le réseau de l’éducation, rappelle la porte-parole du MELS, Esther Chouinard.

« La Loi 100 s’applique à ces frais de voyages [à l’étranger] et continuera de s’y appliquer » , indique-t-elle, dans un courriel transmis au Journal.

Mme Chouinard souligne que seulement neuf missions à l’extérieur du Québec ont été effectuées par des dirigeants du MELS depuis l’adoption de la loi, alors que 50 voyages avaient eu lieu en 2008-2008.

Depuis un an, les coûts de ces voyages ont diminué de 82 %, avance-t-elle.

« Ces données témoignent de l'application serrée de cette loi, le nombre de missions ayant considérablement diminué depuis l'adoption de la Loi 100 » , plaide-telle.

N’empêche, en trois ans, ce sont tout de même 306 000 $ que les contribuables ont payé pour de tels voyages, reconnaît la porte-parole, dans son courriel.


Source: Site web du Journal de Québec

 

MBNX Domain Names - Lowest Prices!