octobre 21, 2018, 10:13:51 am

MBNX Domain Names - Lowest Prices!

Auteur Sujet: Le bonheur est dans le rouge  (Lu 1064 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne editeur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6048
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Forum gouvernemental québécois
    • E-mail
Le bonheur est dans le rouge
« le: mars 09, 2011, 12:15:40 pm »
Le bonheur est dans le rouge

Par Michel Hébert

Tout se perd, même la tradition voulant qu’Ottawa présente son budget avant celui de la Belle Province.

Le ménestrel des Finances, Raymond Bachand, a décidé de présenter le sien le jeudi 17 mars, une semaine avant « mononcle » Flaherty…

Cela en dit long sur ce qui nous attend, c’est-à-dire pas grand-chose. D’ailleurs, quand un gouvernement parle de « continuité » , c’est qu’il n’a rien à dire.

On nous resservira le Plan Nord, l’eldorado sous zéro, le nirvana dans la toundra. Allez! Waskaganish vous attend!

Pour le reste, prévoyez quelques millions de plus ici et là. Pour les vieux, pour les jeunes, pour l’environnement et pourquoi pas un crédit d’impôt pour la danse en ligne et le papier-cul?

Le statu quo sera consolidé, soyez rassurés; l’État omnivore continuera d’engloutir des dizaines de milliards dans les salaires et les régimes de retraite de ses innombrables employés, une classe sociale en soi pour laquelle nous travaillerons de plus en plus longtemps…

Il vaut mieux ne plus parler d’un budget. Il s’agit plutôt de spiritisme fiscal, d’exorcisme comptable, d’une prière pour que le miracle se répète : taxer la bonnasse majorité silencieuse et dépenser son fric en prétendant le faire exclusivement pour son bien.

Monsieur B. l’a déjà dit : « L’important, ce n’est pas d’équilibrer le budget; l’important, c’est le bonheur du peuple. » Comprenez plutôt ceci : « L’important n’est pas de vivre selon nos moyens; l’important, c’est le maintien des privilèges. » …

Nous allons donc de déficit en déficit avec la plus belle sérénité. Sourions devant une si franche hémorragie : 4,5 milliards dans le trou l’an dernier, 4,6 milliards cette année, pour un cumul d’une douzaine de milliards en 2013-2014…

En notre for intérieur, nous savons pourtant que ce que nous refusons de faire aujourd’hui ne restera pas indéfiniment sans conséquences.

J’ai téléphoné à Ottawa pour savoir si, en cas de faillite, le Canada nous aiderait à rembourser les 225 milliards que nous avons déjà empruntés. « No way! » . Ce n’est pas prévu dans la Constitution!


Source: Site web du Journal de Québec

gouvernement.qc.ca

Le bonheur est dans le rouge
« le: mars 09, 2011, 12:15:40 pm »

 

MBNX Domain Names - Lowest Prices!