février 19, 2018, 04:55:02 am

MBNX Domain Names - Lowest Prices!

Auteur Sujet: Tchernobyl, un châtiment de Dieu selon le patriarche Kirill  (Lu 781 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne editeur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6047
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Forum gouvernemental québécois
    • E-mail
Tchernobyl, un châtiment de Dieu selon le patriarche Kirill
« le: avril 28, 2011, 08:46:17 am »
Tchernobyl, un châtiment de Dieu selon le patriarche Kirill

La catastrophe nucléaire de Tchernobyl est un châtiment de Dieu permettant à l'humanité d'expier ses péchés, a déclaré hier le patriarche orthodoxe russe Kirill à Kiev, au lendemain du 25e anniversaire de ce drame.

« Le Seigneur aurait pu arrêter la main de l'opérateur en charge du réacteur, qui a commis cette terrible erreur, mais il a laissé faire » , a déclaré Mgr Kirill lors d'un discours dans un monastère à Kiev, cité par l'agence de presse Interfax.

« Beaucoup de gens ont peut-être ainsi, avec leur mort, apporté leur contribution à la rédemption des péchés » , a-t-il poursuivi.

Zone d’exclusion

Le patriarche, qui avait célébré mardi une messe dans la zone d'exclusion entourant la centrale accidentée, a estimé que la volonté divine était « présente » dans la catastrophe de Tchernobyl, sa « liquidation étant devenue un grand défi moral pour des milliers de personnes » .

La tragédie de Tchernobyl a montré que « la responsabilité morale » de l'homme devait « grandir simultanément » avec sa puissance liée au développement de nouvelles technologies, a encore fait valoir Mgr Kirill.

Le réacteur numéro 4 de la centrale de Tchernobyl, dans le nord de l'Ukraine, alors république soviétique, a explosé le 26 avril 1986, provoquant la pire catastrophe du nucléaire civil de l'Histoire.

L'explosion s'est produite au cours d'un test de sécurité à la suite d'erreurs de manipulation. Elle a provoqué des rejets d'éléments radioactifs d'une intensité équivalente à au moins 200 bombes de Hiroshima et contaminé une bonne partie de l'Europe.

600 000 « liquidateurs »

Pour éteindre l'incendie et nettoyer la zone autour de la centrale, l'URSS a envoyé en quatre ans 600 000 « liquidateurs » qui ont été exposés à de fortes doses de radiation avec une protection minime.

Aujourd'hui, le bilan de Tchernobyl suscite toujours la controverse.

Le comité scientifique des Nations unies sur les effets des rayonnements ne reconnaît que 31 morts d'opérateurs et de pompiers directement imputables aux effets des radiations, alors que Greenpeace parle d'au moins 100 000 morts des suites de la contamination radioactive.


Source: Site web du Journal de Québec

gouvernement.qc.ca

Tchernobyl, un châtiment de Dieu selon le patriarche Kirill
« le: avril 28, 2011, 08:46:17 am »

 

MBNX Domain Names - Lowest Prices!