mars 02, 2021, 12:23:55 am

MBNX Domain Names - Lowest Prices!

Auteur Sujet: Autre départ au PQ  (Lu 1594 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne editeur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6053
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Forum gouvernemental québécois
    • E-mail
Autre départ au PQ
« le: août 19, 2011, 11:41:22 am »
Autre départ au PQ

Après la démission récente de cinq députés du Parti québécois ( PQ), c’est au tour du président de l’exécutif de la circonscription d’Hochelaga-Maisonneuve, Alexis Gagné-LeBrun, de claquer la porte de son parti avec fracas.

« Je quitte parce qu’au fil des années, le Parti québécois est devenu un vieux parti. Ses références, sa façon d’aborder la politique, ses manières de faire parlementaire ne changent pas » , écrit le jeune homme de 30 ans dans une lettre au vitriol datée de jeudi et obtenue par Le Journal.

Depuis sa création en 1988, Hochelaga-Maisonneuve a toujours été un bastion péquiste. La circonscription a largement fait élire Louise Harel entre 1989 à 2008, puis Carole Poirier au dernier scrutin.

Militant depuis 2003, M GagnéLeBrun regrette que le PQ se concentre désormais sur « les calculs électoraux » au lieu de s’attarder sur « les projets novateurs à long terme » .

Même s’il se dit favorable à « la gouvernance souverainiste » adoptée au congrès d’avril et qu’il a lui-même accordé sa confiance à la chef Pauline Marois à ce moment-là, le président démissionnaire juge que « la direction du parti n’a aucune volonté de faire les changements nécessaires » .

« Je crois que le Québec a besoin d’un électrochoc. Pour moi, le Parti québécois devrait être le parti proposant un renouvellement » , fait remarquer cet enseignant de physique.

Où va le PQ?

Joint par Le Journal, Alexis Gagné-LeBrun a ajouté qu’il n’avait plus « d’espérances ». « Je ne crois pas qu’on va y arriver, avance-t-il. Je ne sais plus d’ailleurs où est-ce qu’on devrait arriver. Le but du Parti québécois n’est même pas clair pour moi. »

L’ex-président a loué les qualités de la députée Carole Poirier. Il a précisé qu’il aurait bien aimé que les autres députés du PQ « fassent de la politique comme elle ». Comme il n’est plus membre du Parti québécois, M. Gagné-LeBrun n’a pas voulu se prononcer sur le leadership de Pauline Marois. Il a également exclu la possibilité de se joindre à un autre parti.

Alexis Gagné-LeBrun a par ailleurs cherché à minimiser la portée de son geste. « Les présidents d’exécutif restent généralement en place un an et demi ou deux ans. Je suis président depuis janvier 2010. Après tout, je ne suis qu’un des 125 présidents d’exécutif de circonscriptions. Je ne comprends pas tout cet intérêt », a-t-il répliqué au Journal qui lui demandait s’il ne nuisait pas à Pauline Marois en quittant le parti.

Hier soir, Marie Barrette, attachée de presse de Mme Marois, n’a pas voulu réagir à cette démission.


Source: Site web du Journal de Québec

gouvernement.qc.ca

Autre départ au PQ
« le: août 19, 2011, 11:41:22 am »

 

MBNX Domain Names - Lowest Prices!