octobre 18, 2017, 10:41:30 pm

MBNX Domain Names - Lowest Prices!

Auteur Sujet: Hydro-Québec: Les stations de ski en rogne  (Lu 1818 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne editeur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6047
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Forum gouvernemental québécois
    • E-mail
Hydro-Québec: Les stations de ski en rogne
« le: décembre 11, 2011, 12:42:10 pm »
Les stations de ski en rogne

Les stations de ski du Québec en ont marre qu’Hydro-Québec leur fasse payer plus cher leur électricité, alors qu’elle la vend à rabais aux montagnes du nord-est des États-unis.

« ( ...) Les blocs énergétiques exportés par Hydro-Québec sont vendus autour de cinq cents le kilowattheure moyen dans le nord-est des États-unis », explique le président-directeur général de l’Association des stations de ski du Québec (ASSQ), Claude Péloquin.

Tarifs plus élevés

Il précise que le marché est déréglementé dans cette portion des États- Unis. « Ils ont accès à plusieurs distributeurs et ils ont de la flexibilité en ce qui a trait à l’achat de blocs d’énergie, signale- t- il. Ils ont des considérations spéciales et des rabais. Tout ça mis ensemble, ils s’en tirent en bas de 15 cents le kilowattheure moyen. Nous, pour les systèmes d’enneigement et les remontées mécaniques, nous payons entre 15 et 25 cents le kilowattheure. »

Ce qui fait aussi mal aux stations de ski de la province, ce sont les frais de branchement annuel afin de s’alimenter en électricité durant la période hivernale. « Ça nous cause préjudice, car ils sont défavorables à notre industrie, grogne M. Péloquin. Ça pénalise un client commercial qui consomme de l’énergie seulement l’hiver. » Ce que souhaite les stations de ski, c’est une intervention du gouvernement.

De son côté, le cabinet du ministre des Ressources naturelles et de la Faune, Clément Gignac, s’en remet à HydroQuébec.

Frustrations

« Il y a une frustration par rapport à tout ça » s’insurge Daniel Rochon, viceprésidentdirecteur général pour les stations Mont- Sainte- Anne et Stoneham. « Depuis plusieurs années, nous cherchons à avoir des discussions pour améliorer notre sort sur le plan des tarifs électriques, surtout pour l’enneigement. » Sans vouloir préciser ses chiffres, la fabrication de neige artificielle coûte des centaines de milliers de dollars à l’entreprise.

M. Rochon soutient que les stations n’exigent pas de subventions de la part du gouvernement, mais de meilleurs tarifs.

Bons tarifs

Hydro- Québec se vante pourtant d’offrir de bons tarifs à l’industrie du ski. « Nos clients les trouvent avantageux, car ils sont de courte durée et que ces clients ne paient pas la puissance à l’année » , se défend le porte-parole de la société d’état, Guy Litalien. Il fait savoir que les clients commerciaux bénéficient d’une majoration mensuelle.

« Nous sommes un des seuls distributeurs d’électricité à répondre de façon spécifique aux abonnés saisonniers. »


Source: Site web du Journal de Québec

gouvernement.qc.ca

Hydro-Québec: Les stations de ski en rogne
« le: décembre 11, 2011, 12:42:10 pm »

 

MBNX Domain Names - Lowest Prices!