octobre 21, 2018, 09:21:10 am

MBNX Domain Names - Lowest Prices!

Auteur Sujet: Les dindons veulent savoir (en lien avec les élections 2012, au Québec)  (Lu 922 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne editeur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6048
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Forum gouvernemental québécois
    • E-mail
Par: David Descôteaux
29 juillet 2012

Comme ça, on s’en va en élection. Je me demande ce qu’on va nous servir comme bull***t durant les prochaines semaines.

On risque encore une fois d’assister à un pathétique concours de popularité. Alors qu’on devrait débattre de problèmes urgents qui assaillent le Québec. Problèmes qui affligent la classe moyenne, les familles et nos PME.

Questions aux candidats

Que ferez-vous pour que la TVQ, les taxes sur l’essence ou les tarifs de toute sorte cessent de grimper et de nous étouffer? À quand le retour d’une loi anti-déficit quand le Québec n’est pas en récession? Une vraie, cette fois. Avec des dents! À voir les cadeaux que le père Noël libéral lance à droite et à gauche ces temps-ci, nous avons besoin de cette loi au plus vite.

Et comment allez-vous désamorcer la bombe à retardement que sont les régimes de retraite? Vu les faibles rendements et la population qui vieillit, les contribuables seront forcés de vider leurs poches pour maintenir à flot les régimes publics, dont seule une minorité profite. Comment proposez-vous de répartir la facture de ce gâchis, résultat de promesses intenables faites par vos prédécesseurs?

Nous payons de plus en plus cher pour la santé, mais les services — surtout l’attente — empirent! Qui osera s’inspirer de la Suède, des Pays-Bas ou du Danemark? Des pays sociaux-démocrates qui ont eu l’intelligence d’embrasser l’aide du privé, en s’assurant que tous, pauvres comme riches, aient accès aux soins. Pays où les listes d’attente sont minimes comparé à ici, et où les pauvres sont mieux servis que les nôtres.

Malgré une nouvelle taxe santé de 200 $ par citoyen, qu’est-ce qui a changé? Des parents continuent de poireauter dans des files d’attente digne de l’ex-URSS devant la clinique, et deux millions de Québécois demeurent sans médecin de famille. Vous proposez quoi, concrètement, pour améliorer la situation?

La dette

On l’a compris, vous ne la rembourserez jamais. L’important c’est de trouver de nouveaux prêteurs pour rembourser les dettes qui viennent à échéance. Faire durer le manège, quoi. Dans ce cas, comment s’assurer que ces investisseurs continuent à nous prêter à des taux bas? L’Europe nous sert un avertissement. Quand les prêteurs se mettent à exiger des taux d’intérêt élevés, il faut hausser les impôts des citoyens pour boucler le budget, ou couper dans les services. Que ferez-vous pour éviter ce scénario?

Pourquoi pas commencer par un sevrage collectif de l’endettement? Nous ajoutons en moyenne plus de sept milliards $ par année sur la dette du secteur public depuis 10 ans. Si on ne fait rien, les intérêts de cette dette vont prendre une place croissante dans le budget — même si les taux demeurent bas. Et nous devrons couper dans d’autres missions de l’État.

Les entrepreneurs

La paperasserie est un « irritant majeur » pour 41 % des PME québécoises. Les taxes sur la masse salariale sont beaucoup plus élevées ici qu’ailleurs au Canada. Mais en même temps, les contribuables versent des milliards $ en subventions aux entreprises… Pourquoi ne pas alléger la paperasse et les taxes, et réduire les subventions? Simplifions, allégeons, détaxons, comme l’écrit Pierre Duhamel dans son livre Les entrepreneurs à la rescousse. Ce sera dans vos discours?

On ne veut pas savoir si Jean Charest est un Bonhomme Sept Heures à la solde du « néolibéralisme ». Si Pauline Marois est une Castafiore déconnectée, obsédée par les referendums. Ou si François Legault est une coquille vide. On veut entendre vos propositions concrètes sur ces enjeux (et bien d’autres) qui nous affectent tous les jours. Et qui grugent notre portefeuille.

Les contribuables sont les dindons de la farce au Québec depuis trop longtemps. Vous proposez quoi pour que ça change?


Source: Site web du Journal de Québec

gouvernement.qc.ca


 

MBNX Domain Names - Lowest Prices!