novembre 20, 2018, 02:34:08 am

MBNX Domain Names - Lowest Prices!

Auteur Sujet: 400e: Tempête dans une bouteille d'eau  (Lu 1207 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne editeur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6048
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Forum gouvernemental québécois
    • E-mail
400e: Tempête dans une bouteille d'eau
« le: mai 24, 2007, 09:49:35 pm »
400e de Québec

Tempête dans une bouteille d'eau

La Société du 400e anniversaire de Québec est de nouveau critiquée. Cette fois, ce sont des groupes de pression de la région qui contestent son l'intention de vendre des bouteilles d'eau à l'effigie des célébrations de 2008.

L'Association québécoise pour un contrat mondial de l'eau (ACME), Développement et Paix et les Amis de la terre, rappellent que la Ville de Québec a adopté une résolution qui reconnaît l'eau comme bien commun public et non comme une marchandise.

Le président de l'ACME, Serge Roy, estime que la Société du 400e devrait surseoir à son intention de vendre de l'eau embouteillée.

« On s'inquiète un petit peu de la vision que ça apporte dans la société », dit-il.

Les organismes craignent de plus que les bouteilles vendues de façon massive finissent aux ordures.

Serge Roy croit que l'organisme pourrait vendre des bouteilles de collection de bonne qualité que les gens pourraient conserver et réutiliser, ce qui, sur le plan écologique et environnemental, serait plus intéressant, dit-il.

Le président de l'ACME reconnaît ne pas avoir discuté du sujet avec l'organisation du 400e. Il ignore les montants qui seront remis à la Société du 400e.

Pour sa part, le président-directeur général de la Société du 400e, Pierre Boulanger, n'a pas l'intention de donner suite à la proposition faite par les opposants. Il soutient que l'eau, qu'elle soit du 400e ou d'une autre marque, sera consommée de toute façon.

Le contrat est d'ailleurs déjà signé avec le groupe Bulane de Brossard, qui se spécialise dans la mise en marché de bouteilles d'eau à usage unique.


Source: Site web de Radio-Canada

gouvernement.qc.ca

400e: Tempête dans une bouteille d'eau
« le: mai 24, 2007, 09:49:35 pm »

Hors ligne editeur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6048
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Forum gouvernemental québécois
    • E-mail
Le 400e aura son "bottled watergate"
« Réponse #1 le: mai 24, 2007, 10:37:53 pm »
Avec son plan de financement grâce aux bouteilles d'eau à "usage unique", probablement prévues pour être vendues à fort prix, Pierre Boulanger prouve (encore une fois) à quel point il ne comprends rien aux nouvelles règles de vie, en société.

Nos dépotoirs québécois sont pleins à craquer de bouteilles à "usage unique", pour de l'eau ou d'autres liquides.

Afin de célébrer ces montagnes de détritus, voilà que la Société du 400e de Québec n'a rien trouvé de mieux pour se financer (comme s'ils n'en avaient pas déjà assez reçu) que de vendre de l'eau embouteillée... à Brossard, par-dessus le marché!

Franchement, tant qu'à polluer l'environnement avec des bouteilles vides (en plastique) et à vendre de l'eau probablement de moins bonne qualité que celle du réseau publique de la ville de Québec, il aurait pu la prendre... à même ce réseau!

Et bien non, fêtons les 400 ans de Québec avec de l'eau... importée ; )

Le corollaire de ce scandale des bouteilles d'eau à "usage unique", c'est que la Société du 400e aura un intérêt financier colossal à cacher, autant que faire se peut, toutes les fontaines d'eau publiques où les visiteurs pourraient aller se rafraîchir... gratuitement.

Pierre Boulanger aurait pu utiliser une toute petite partie de ses dizaines de millions de dollars versés par les contribuables pour assurer aux visiteurs un accès facile à des centaines de belles buvettes connectées au réseau de la ville mais non, il a préféré un plan (lucratif) d'eau embouteillée qui pollue considérablement l'environnement, en plus d'importer de l'eau (à Québec, il faut le faire, quand même) et il se lèche probablement déjà les babines à l'idée de la vendre à fort prix.

M. Boulanger, puisqu'il est toujours "si occupé" (pauv'ti pit, va), oublie sûrement que l'eau est un besoin vital pour tous les être humains, incluant les visiteurs de sa version profondément mercantile et superficielle du 400e de Québec. Ceci dit, avec le salaire qu'il collecte à organiser ces "fêtes" (rassurez-vous, ce n'est PAS un bénévole), il aura les moyens, lui, de se payer de l'eau... embouteillée.
« Modifié: mai 24, 2007, 10:46:35 pm par editeur »

 

MBNX Domain Names - Lowest Prices!