gouvernement.qc.ca

Surveillance des organismes => Organismes québécois => Autres organismes => Discussion démarrée par: editeur le juillet 25, 2008, 03:38:18 pm

Titre: Conseil des services essentiels: La demande de la Ville rejetée
Posté par: editeur le juillet 25, 2008, 03:38:18 pm
Conseil des services essentiels

La demande de la Ville rejetée

Le Conseil des services essentiels (http://www.cses.gouv.qc.ca/) s'est prononcé vendredi matin sur la demande de la Ville de Québec (http://www.ville.quebec.qc.ca/accueil/index.shtml) qui souhaitait obtenir une ordonnance provisoire pour forcer les policiers à recommencer à remettre des contraventions.

L'organisme rejette la demande de la Ville de Québec, concluant qu'il n'a pas la compétence pour trancher le litige d'urgence comme le demandait la Ville.

Cette dernière alléguait qu'une grève du zèle chez ses policiers mettait en danger la sécurité des citoyens. Elle affirmait que les policiers remettaient considérablement moins de contraventions en guise de moyen de pression.

Le syndicat a toutefois rétorqué qu'il n'avait jamais donné de mot d'ordre en ce sens et que les policiers étaient plutôt démotivés à cause de la lenteur des négociations dans le renouvellement de leur convention collective.

Le Conseil des services essentiels attendra d'avoir entendu toute l'argumentation des deux parties avant de prendre une décision. La Fraternité des policiers (http://www.fppvq.qc.ca/) a obtenu un délai pour faire appel aux services d'un expert. Les audiences ne reprendront pas avant la fin août.


Source: Site web de Radio-Canada (http://www.radio-canada.ca/)