juin 17, 2021, 04:11:10 pm

MBNX Domain Names - Lowest Prices!

Auteur Sujet: Proposition d'une politique sur l'égalité de fait  (Lu 1262 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne editeur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6053
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Forum gouvernemental québécois
    • E-mail
Proposition d'une politique sur l'égalité de fait
« le: janvier 23, 2007, 04:26:34 pm »
Le 18 décembre 2006 – La ministre de la Famille, des Aînés et de la Condition féminine, Mme Carole Théberge, a rendu publique dimancher dernier la Politique gouvernementale intitulée Pour que l’égalité de droit devienne une égalité de fait. Cette politique s’accompagne d’un plan d’action d’une durée de trois ans, qui prévoit de nouveaux investissements de l’ordre de 24 millions de dollars.

Une fois de plus, le Parti libéral du Québec se démarque par l’importance qu’il accorde à l’égalité entre les femmes et les hommes. En effet, depuis 2003, le gouvernement de Jean Charest a posé des gestes majeurs pour les femmes, soit le règlement de l’équité salariale, la parité hommes-femmes dans les conseils d’administration et maintenant avec la politique sur l’égalité de fait.

« Au cours des quarante dernières années, des progrès marquants ont été réalisés en matière d’égalité entre les femmes et les hommes. Ces progrès ont été principalement portés par différents groupes de femmes pionnières qui, par leurs actions, ont contribué à l’atteinte de l’égalité de droit entre les femmes et les hommes. Maintenant, nous devons faire de l’atteinte de l’égalité de fait un objectif qui est partagé par l’ensemble de la société, autant les femmes que les hommes », a déclaré la ministre Théberge.

La nouvelle politique en matière d’égalité entre les femmes et les hommes trace la marche à suivre pour les dix prochaines années. Elle est la réponse aux consultations menées en 2005 sur l’avis du Conseil du statut de la femme titré Vers un nouveau contrat social pour l'égalité entre les femmes et les hommes. Cette activité a constitué un moment unique dans l’histoire du Québec, puisque c’est la première fois que se tenaient des consultations générales sur l’égalité entre les femmes et les hommes. Elle aura permis à la Commission des affaires sociales de recevoir 107 mémoires et d’entendre 75 groupes.

Fondée sur les acquis de la première politique en matière de Condition féminine, Un avenir à partager, déposée par le gouvernement de Robert Bourassa en 1993, la politique Pour que l’égalité de droit devienne une égalité de fait présente six grandes orientations qui contribueront à combattre les inégalités persistantes touchant les femmes et à promouvoir des rapports égalitaires:

  • la promotion de modèles et de comportements égalitaires;
  • l’égalité économique entre les femmes et les hommes;
  • la conciliation des responsabilités familiales et professionnelles;
  • l’adaptation des soins de santé aux spécificités des femmes;
  • le respect de l’intégrité des femmes et leur sécurité dans tous les milieux de vie;
  • la participation des femmes dans les instances décisionnelles.

Outre la première politique en matière de Condition féminine sous Robert Bourassa, rappelons que dans toute l’histoire du Québec, ce sont les gouvernements du PLQ qui ont le plus contribué à l’avancement des femmes : droit de vote des femmes (1940) sous Adélard Godbout, la première femme élue à l’Assemblée nationale (1961) et nommée ministre (1962),la reconnaissance juridique de la femme mariée (1964) sous Jean Lesage, la création du Conseil du statut de la femme (1973), l’adoption de la Charte des droits et libertés de la personne (1975), la Loi sur le patrimoine familial (1989) également sous Robert Bourassa. La politique Pour que l’égalité de droit devienne une égalité de fait s’inscrit dans cette même tradition.

« Avec la nouvelle politique, la longue marche des femmes vers l’atteinte de la pleine égalité entre dans une nouvelle phase. La lutte pour l’égalité de fait se transforme en un projet ambitieux, mobilisateur et visionnaire. Ce projet convie les Québécoises et les Québécois à s’unir et à élever l’égalité au rang des valeurs fondamentales qui forgent l’identité du Québec. Un Québec que nous voulons exemplaire en matière d’égalité entre les femmes et les hommes », a conclu la ministre Théberge.


Source: Site web du Parti Libéral

gouvernement.qc.ca

Proposition d'une politique sur l'égalité de fait
« le: janvier 23, 2007, 04:26:34 pm »

 

MBNX Domain Names - Lowest Prices!