juin 17, 2021, 05:20:34 pm

MBNX Domain Names - Lowest Prices!

Auteur Sujet: Moins de paperasse pour l'industrie forestière  (Lu 1526 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne editeur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6053
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Forum gouvernemental québécois
    • E-mail
Moins de paperasse pour l'industrie forestière
« le: juillet 20, 2007, 11:03:44 am »
Industrie forestière

Moins de paperasse

Québec remplit sa promesse de réduire le fardeau administratif des entreprises forestières afin de les aider à se sortir de la crise.

Il en coûtera 2$ de moins aux entreprises pour récolter un mètre cube de matière ligneuse, grâce à la suppression de certaines « tracasseries administratives », selon les termes du ministre des Ressources naturelles et de la Faune, Claude Béchard, qui donnait un point de presse mardi.

La mesure représente une diminution de 50 millions de dollars de frais administratifs par année pour l'industrie forestière. Elle vise entre autres à réduire le nombre élevé de formulaires à remplir et de permis à obtenir pour l'entretien des chemins forestiers et les activités de récolte.

  • Je veux démontrer aux investisseurs forestiers que le meilleur endroit pour investir c'est au Québec. Quand le marché va reprendre, je veux que ce soit au Québec que ça se passe. — Claude Béchard

M. Béchard souligne que ces mesures ne sont pas des subventions, et qu'elles respectent ainsi les ententes de libre-échange entre le Canada et les États-Unis.

Positif, mais pas suffisant

En entrevue à RDI, le professeur Luc Bouthillier, du département des sciences du bois et de la forêt de l'Université Laval, a expliqué que cette mesure pouvait améliorer la situation des entreprises forestières. « Produire du bois coûte autour de 60$ le mètre cube. Une réduction de 2$ ne semble pas beaucoup. Mais quand on regarde l'ensemble des frais administratifs, qui tournent autour de 15$ pour un mètre cube, 2$ font une différence. »

Le président du Conseil de l'industrie forestière, Guy Chevrette, était aux côtés de Claude Béchard. Il s'est dit satisfait des mesures annoncées. Il admet toutefois que ce ne sera pas suffisant pour sauver l'industrie. En vertu de la réduction de la possibilité forestière annoncée l'an dernier par Québec, le nombre de scieries, déjà trop élevé selon les spécialistes, doit être réduit, estime-t-il.

« Il y a eu une ponction de 23% de l'approvisionnement en matière ligneuse, alors forcément, sur cinq scieries, il y en a une de trop, dit-il. La consolidation doit se faire, et l'industrie souhaite l'accompagnement du ministre des Ressources naturelles dans ce processus. »

Le gouvernement devrait déposer un projet de loi cet automne, et la mesure devrait entrer en vigueur avant la fin de l'année 2007.


Source: Site web de Radio-Canada

gouvernement.qc.ca

Moins de paperasse pour l'industrie forestière
« le: juillet 20, 2007, 11:03:44 am »

 

MBNX Domain Names - Lowest Prices!