mai 07, 2021, 09:27:48 am

MBNX Domain Names - Lowest Prices!

Auteur Sujet: Hydro-Québec: Québec corrige le tir  (Lu 1600 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne editeur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6053
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Forum gouvernemental québécois
    • E-mail
Hydro-Québec: Québec corrige le tir
« le: février 03, 2009, 11:01:13 pm »
Hydro-Québec

Québec corrige le tir

Le ministre des Ressources naturelles et de la Faune, Claude Béchard, a annoncé, mardi matin, qu'il reportait au mois d'août le dépôt du plan stratégique d'Hydro-Québec pour les quatre prochaines années. Il devait être remis le 31 janvier.

Selon le ministre, la société d'État n'est pas suffisamment branchée sur le contexte économique actuel et sur la nouvelle approche américaine en matière d'énergie. Québec veut accélérer la cadence de certains projets énergétiques pour profiter des nouvelles possibilités d'exportation vers les États-Unis depuis l'arrivée du président Obama.

  • « Ce délai est souhaitable en raison des nouvelles opportunités d'exportation d'électricité additionnelles liées aux orientations du nouveau gouvernement américain, plus favorable aux sources d'énergie propres et renouvelables », a déclaré M. Béchard.

Hydro-Québec ne tiendrait pas suffisamment compte non plus d'une baisse de la demande d'énergie, en raison de la crise économique.

Pour la première fois depuis 30 ans, affirme le ministre, Québec pourrait signer un contrat d'approvisionnement à long terme avec des États américains. M. Béchard souhaite donc que le plan d'Hydro comporte des échéanciers pour la réalisation rapide des grands projets hydroélectriques sur la table, dont Eastmain 1-A et le complexe de la rivière Romaine.

Par ailleurs, la société d'État devra tenir compte du Plan Nord, avec ses 3500 MW d'énergie renouvelable additionnels, dans le nouveau plan stratégique.

« Je n'étais pas satisfait et je voulais revoir un certain nombre de choses. Qu'on amène cette couleur-là qui est importante pour nous, quand on parle d'avoir davantage de développement au niveau des infrastructures, quand on parle d'exportation. Et le virage de l'administration américaine fait en sorte aussi qu'on a augmenté la pression parce que ça amène des opportunités qu'on n'avait pas il y a quelques semaines, quelques mois », a dit le ministre Béchard.

Pas de privatisation en perspective

Enfin, interrogé par les journalistes, le ministre a nié toute rumeur sur une privatisation éventuelle d'Hydro-Québec, pour plutôt se positionner en héritier des anciens premiers ministres québécois Jean Lesage, René Lévesque et Robert Bourassa.

M. Béchard répondait ainsi à l'étude de l'Institut économique de Montréal, qui plaide en faveur de la privatisation d'Hydro-Québec. Selon cette étude, la société d'État est paralysée par un manque d'efficacité et servirait mieux la province si elle était cédée au secteur privé.

Questionné à ce sujet depuis Paris, le premier ministre du Québec, Jean Charest, a déclaré que la privatisation d'Hydro-Québec n'était pas dans les priorités de son gouvernement.

« Ç'a été évoqué durant la campagne électorale. M. Dumont avait proposé une privatisation partielle. Nous, on avait pris la peine de rappeler à quel point c'était une mauvaise idée de poser un geste comme celui là, sans mesurer les conséquences. Par exemple, s'il fallait privatiser Hydro-Québec, il faudrait actualiser la valeur d'Hydro-Québec. Il faudrait donc mettre les tarifs au prix du marché. Ça voudrait donc dire une hausse de tarifs », a dit M. Charest.


Source: Site web de Radio-Canada

gouvernement.qc.ca

Hydro-Québec: Québec corrige le tir
« le: février 03, 2009, 11:01:13 pm »

 

MBNX Domain Names - Lowest Prices!