mai 07, 2021, 08:43:23 am

MBNX Domain Names - Lowest Prices!

Auteur Sujet: Faut-il larguer le Fonds des générations?  (Lu 1021 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne editeur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6053
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Forum gouvernemental québécois
    • E-mail
Faut-il larguer le Fonds des générations?
« le: février 25, 2010, 02:03:15 am »
Faut-il larguer le Fonds des générations?

Par François Pouliot

IL FAUT VOIR PLUS LOIN

MONTRÉAL | Il faut reconnaître que la dernière photo n’est pas très bonne. Dans les trois dernières années, il eut mieux valu rembourser la dette que d’envoyer de l’argent au Fonds des générations. Faut-il s’en débarrasser?

La réaction de l’ADQ au rapport du Vérificateur général a été pour le moins viscérale. Son porte-parole parle « d’une véritable catastrophe pour nos enfants » . Il ajoute que le seul outil dont Jean Charest s’est doté pour tenter d’amoindrir le poids de la dette sur les générations futures se trouve aujourd’hui à l’empirer. Le parti soutient qu’il était contre l’instrument.

Devrait-on l’abolir?

L’OUTIL PARAÎT MAL POUR L’INSTANT

Depuis sa constitution il y a trois ans, le Fonds a généré un rendement moyen de - 19 %, en raison des résultats suivants : + 0,99 % en 2006-2007, + 1,6 % l’année suivante et - 21,88 % l’an dernier.

La performance est pour le moins déprimante lorsqu’on constate que sur la même période de trois ans ( terminée au 31 mars), les fonds équilibrés de l’univers Morneau Sobeco affichent un rendement médian de - 3,24 %. On ne refera pas le procès de la Caisse de dépôt, mais on est en mesure de constater l’importance de l’écueil frappé.

Surtout, il est intéressant de comparer ce qu’aurait pu être le rendement du gouvernement s’il avait plutôt décidé d’appliquer à la dette l’argent qu’on a envoyé au Fonds. Au cours de la période, le coût moyen des emprunts du gouvernement a été le suivant pour chacune des années : 5,47 %, 5,04 % et 4,16 %.

C’est pour cette raison que l’ADQ dit que le Fonds des générations a empiré l’état de la dette du Québec. Il ne l’a pas vraiment empiré, mais disons qu’on a laissé se volatiliser des revenus qui auraient pu la réduire.

Cela dit, il faudrait se garder de sortir trop rapidement la hache.

La Caisse et le gouvernement s’attendent que l’instrument produise à long terme un rendement annuel de 6,8 %. Le chiffre s’appuie sur le rendement historique des marchés et se situe dans la fourchette utilisée par les actuaires pour évaluer la performance future des régimes de retraite.

Ce 6,8 % annuel est plus élevé que le coût d’emprunt du gouvernement. À long terme, la contre-performance de l’exercice 2008-2009 devrait donc être lissée et l’instrument s’avérer un outil plus performant que si l’on avait strictement remboursé la dette.

UN INSTRUMENT QUI FERA UNE GRANDE DIFFÉRENCE?

Ça, c’est une autre question. À sa création, en 2006, il était prévu que le Fonds serait capitalisé à plus de 30 G$ en 2025.

Voyageons 15 ans et rendons-nous tout de suite à cette date. Une cagnotte de 30 G$ à 6,8 % de rendement, c’est un revenu de 2 G$ par année. Le chiffre est à mettre en perspective avec les dépenses budgétaires du Québec qui seront cette année de 66 G$. Il est particulièrement à mettre en perspective avec ce que pourraient être les dépenses dans 15 ans. En indexant de 4 % par année, on atteint plus de 118 G$.

C’est ça, un apport concret de 1,7 % si on décidait de prendre les revenus qu’il génère pour amortir les dépenses.

Ce n’est pas énorme. En fait, ce n’est pas loin du négligeable. Et c’est encore plus près du négligeable si l’on tient compte de l’option de rembourser la dette (6,8 % – 5 % de coût d’emprunt = rendement réel de 1,8 %).

On conserverait le Fonds des générations, mais pour dire vrai, il n’est pas vraiment à la hauteur de son nom.


Source: Site web du Journal de Québec

gouvernement.qc.ca

Faut-il larguer le Fonds des générations?
« le: février 25, 2010, 02:03:15 am »

 

MBNX Domain Names - Lowest Prices!