avril 06, 2020, 09:33:39 am

MBNX Domain Names - Lowest Prices!

Auteur Sujet: Écoute électronique: Washington a Internet à l'oeil  (Lu 1056 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne editeur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6052
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Forum gouvernemental québécois
    • E-mail
Écoute électronique: Washington a Internet à l'oeil
« le: septembre 27, 2010, 11:50:27 pm »
Écoute électronique

Washington a Internet à l'oeil

L'administration américaine prépare un projet de loi permettant aux services de renseignement de surveiller davantage Internet, particulièrement les services de messagerie et les réseaux sociaux, afin de mieux déjouer d'éventuels attentats terroristes, rapporte le New York Times lundi.

Selon ce projet de loi, que la Maison-Blanche entend soumettre au Congrès l'année prochaine, tous les services en ligne permettant de communiquer devront pouvoir faire l'objet d'une surveillance des autorités.

Les données cryptées envoyées, par exemple, depuis un téléphone multifonction BlackBerry ou des sites tels que Facebook ou Skype pourront être surveillées.

Selon les autorités américaines, les terroristes utilisent de plus en plus ces outils et Internet pour communiquer, délaissant le téléphone traditionnel.

« Il s'agit d'intercepter des messages de manière tout à fait légale », a indiqué au quotidien une responsable de la police fédérale (FBI). « Ce n'est pas une extension du pouvoir. Il s'agit de préserver notre capacité à exercer le pouvoir existant afin de protéger la population et de garantir la sécurité nationale ».

Des responsables de la Maison-Blanche, du ministère de la Justice, de la police fédérale (FBI) et de l'Agence américaine de sécurité nationale (NSA) se sont rencontrés au cours des derniers mois afin d'élaborer le texte de loi, précise le journal.

L'administration du président Barack Obama souhaite disposer d'un mandat étendu qui pourrait s'appliquer à l'étranger, par exemple sur la société canadienne Research in Motion qui fabrique le BlackBerry.

Ces derniers mois, le fabricant a été interpellé par plusieurs pays, dont l'Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, l'Inde, le Liban et l'Algérie, concernant l'accès aux données transitant sur les serveurs de ses téléphones intelligents.



Et il y avait de nombreux commentaires...



Envoyé par Charles _33
27 septembre 2010 à 19 h 50 HAE

Le mot "terroriste" à le dos TRÈS large depuis 2001.

On nous a endormis à force d'en parler dans les médias.



Envoyé par VoirLoin
27 septembre 2010 à 18 h 00 HAE

Faudrait parler à ces messieurs du projet Echelon. Vous savez, le système d'écoute mondial qui a, en autre, permis à Boeing de connaître les soumissions d'Airbus afin qu'ils puissent leurs damné le pion. C'est ça leur lutte contre la terreur.

Ils veulent des renseignements sur les "terroristes", j'ai un scoop pour eux : En 2008 un groupe terroriste nommé "Système finacier" ont extorqué plus 1 500 milliards aux peuples de la planète en menaçant de détruire notre mode de vie de *** tous les pays ****.

En amérique, la majorité de ces terroriste ont leur quartier général sur Wall Street. Depuis leurs existences, des milliards de personnes sont mortes suites à leurs actes et maintenant, avec la rançon qu'on leur a versé, ils s'apprêtent à affamer la planète (crise alimentaire **** annoncée ***!!).

D'ailleurs ils ont infiltré tous les gouvernements.

C'est un groupes de fanatiques sans morale qui voue un culte sans limite à leur dieu nommé Pouvoir.

... excusez-moi ça frappe à la porte ... (lol).



Envoyé par Ignatius J.Reilly
27 septembre 2010 à 17 h 11 HAE

Voilà ce qui arrive lorsque l'on donne du pouvoir à des intégristes-paranoïaques.

Ouppps... Ai-je fait un commentaire terroriste? Suis-je moi-même devenu une menace à la sécurité nationale?

Pas de panique, un employé de l'état me surveille en ce moment et s'assure que je mes propos ne soient pas une atteinte à la démocratie-paix-sécurité-économie.

Et non, despotisme-guerre-peur-exploitation.



Envoyé par yannay
27 septembre 2010 à 16 h 32 HAE

Ça s'applique depuis déjà longtemps déjà, c'est juste une technicalité pour rendre le tout légal.

Les conservateurs du fédéral font de même! Contrôle oblige!

La politique de peur fonctionne toujours à merveille!



Envoyé par Justin
27 septembre 2010 à 16 h 27 HAE

Amplement d'accord avec vous Tokey46 , très bon propos.

Depuis 2001, le gouvernements américains se croit tout permis avec le Patriot Act qui ressemble étrangement à un projet que le parti Nazi durant la deuxième guerre mondial avait pour garder le contrôle des informations et faire sa propagande.

Moi aussi je suis tanné d'entendre parler du terrorisme, les médias ne font que rapporter ce que les gouvernements veulent nous dire sans faire leur propre enquête en ce qui concerne le terroriste. Meilleure exemple est celui du vol de la semaine passé et ceux de Paris il n'y a pas très longtemps!

Depuis le 11 septembre 2010, il n'y a pas une journée que les journalistes ont parlé de terroriste un peu partout dans le monde.

Avant 2001 il n'en parlait presque pratiquement jamais, même si c'était aussi présent.

Le terrorisme existe depuis que l'humain est présent sur cette planète et va mourir avec lui. Donc je ne m'empêcherais pas d'avoir peur, pour des journalistes qui ne font plus leur devoir d'enquête.

Je suis tannée qu'il aille le droit de tout faire au nom de la sécurité d'état et du terrorisme. Arrêtez de prendre la population pour des ignorants.

Merci et bonne fin de journée.



Envoyé par Tokey46
27 septembre 2010 à 15 h 28 HAE

Big Brother Big Brother... c'est pas une raison pour faire la guerre ca !

En ce moment, je me sens comme un "Allemand" à la veille de la 2ième guerre mondiale. Aveuglé par notre état.

Selon moi, C'est simple comme ca :

Si un individu ou groupe d'individu veulent notre mort ou détruire notre ville... et bien c'est pas le SCRS ni la CIA qui vont les empêcher. Ils est strictement impossible d'ailleurs de les empêcher de passé au actes.

Pourquoi continuer de parler de "peur" de terroriste et etc.....

- Pour faire peur aux gens. La majorité de la population est ignorante des choses qui se passe au nivaux des gouvernements. La population entend : terroriste et ils ont peur.

Ensuite, le gouvernement cogne a notre porte annonçant l'écoute électronique de cela ou de ceci... Pour combattre la terreur.

Je suis réellement fatigué d'entendre parler de terreur et terroriste ou pédo et fraudeur.

Il est a vous de vous assurer de votre propre sécurité et de celle de vos enfants. L'état n'est pas père de famille.

Moi je crois qu'il s'agit d'un viol des droits et liberté.. que de filtré nos
conversations.

Les terroristes tels que décris par la CIA et la GRC selon moi n'existe pas. Je crois plutôt qu'il s'agit de manipulation.



Envoyé par sentrynox

27 septembre 2010 à 13 h 51 HAE

Posez-vous donc la question, pourquoi les USA, veulent appliquer le même droit que ce que clame des pays autocratique?

Les USA ne cherchent pas à démanteler des réseaux terroristes, ces pouvoirs sont pour mesurer la dynamique Humaine et mieux la contrôler pour préserver le pouvoir!

Le pouvoir ce sont les idées, et en ayant un contrôle sur le flots des idées, ils peuvent dormir sur leurs deux oreilles!

En gros avec la mondialisation, cette approche visent a établir un système qui vise à opprimer toute formes de leaderships qui ne pensent pas comme eux!

On est vraiment pas loin de ce que les Allemands, les Russes et la Chine ont appliqué...



Envoyé par Luisa1946
27 septembre 2010 à 13 h 27 HAE

Toujours la même raison: sécurité nationale et terrorisme!

On cherche à nous faire croire que si des personnes ont l'intention de faire sauter un édifice ou d'assassiner une personalité, ils vont l'afficher sur le net.

Incroyable.

Il y a ce jeune britanique de 17 ans qui bloguait contre Obama. En moins d'une semaine, le FBI était à sa porte avec un mandat de perquisition. Ceci indique que ce ne sont pas les sites dits "terroriste" que l'on cherche mais on veut connaître l'opinion publique surtout en ce qui a trait à la politique extérieure américaine.

Et la semaine dernière, le FBI a arrêté 7 activistes anti-guerre confisquant tout sur leur passage. Ils doivent se présenter en cour au mois d'octobre. Pourquoi eux? Parce qu'ils voyagent afin d'offrir leur solidarité aux pays opprimés par les US. Ils sont allé en Palestine, Syrie et quelques pays d'Amérique Latine.

Ceci ne vous semble pas de la GESTAPO internationale? Il n'y aura plus une seule personne sur la planète qui sera à l'abri de la mesquinerie américaine.

The New World Order is alive and well!



Envoyé par CONcitoyen
27 septembre 2010 à 12 h 47 HAE

Ils ne font que légaliser des méthodes qui sont développés depuis la deuxième guerre mondiale...

La guerre a été gagnée par l'écoute électronique et depuis ca semble être toujours une solution gagnante...



Envoyé par scaron
27 septembre 2010 à 12 h 14 HAE

" ...à l'oeil "

On se croirait en Allemagne de l'est...


Source: Site web de Radio-Canada

gouvernement.qc.ca

Écoute électronique: Washington a Internet à l'oeil
« le: septembre 27, 2010, 11:50:27 pm »

 

MBNX Domain Names - Lowest Prices!