avril 09, 2020, 02:09:01 pm

MBNX Domain Names - Lowest Prices!

Auteur Sujet: Rentrée politique 2011 à Ottawa... même refrain!  (Lu 1010 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne editeur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6052
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Forum gouvernemental québécois
    • E-mail
Rentrée politique 2011 à Ottawa... même refrain!
« le: février 02, 2011, 11:39:37 pm »
Même refrain

Après une pause de six semaines, les partis de l’opposition ont effectué une rentrée parlementaire, hier, en entonnant le même refrain : les baisses d’impôts accordées aux entreprises, l’achat des avions de chasse F-35 et l’absence d’entente avec

La reprise des travaux parlementaires s’est aussi déroulée avec en trame de fond la possibilité que des élections fédérales soient déclenchées au printemps, lors du dépôt du budget du ministre des Finances, Jim Flaherty.

Ce dernier a indiqué, lors d’une conférence de presse en Ontario hier, que son budget déposé au mois de mars aura, selon lui, 50 % de chances de provoquer des élections. Le budget sera soumis à un vote de confiance de la Chambre et à moins que le gouvernement ne reçoive l’appui d’au moins un des trois partis d’opposition, des élections seraient alors déclenchées dans les jours à venir.

« Ça ne relève pas de nous (le gouvernement). Nous allons continuer de faire notre travail. Ce sera notre sixième budget », a soutenu le ministre Flaherty.

Le directeur des communications du premier ministre, Dimitri Soudas, a pour sa part répété, lors d’une séance d’information à l’intention des journalistes, que Stephen Harper n’a pas l’intention de déclencher ni de provoquer des élections générales.

M. Soudas a précisé que la création d’emplois, l’ouverture des marchés pour écouler les biens canadiens et un programme de loi et d’ordre pour lutter contre la criminalité sont les trois priorités du gouvernement conservateur.

Préférant miser sur l’éducation post-secondaire et des mesures pour aider les familles, le chef de l’Opposition officielle, Michael Ignatieff, est demeuré sceptique face au souhait des conservateurs d’éviter des élections.

« Il faut les juger par leurs gestes. Il faut les juger par leur budget », a-t-il indiqué. Le chef libéral a ajouté que son parti n’a pas l’intention d’approuver un budget qui comprendrait des baisses d’impôts consenties aux entreprises dans le climat économique actuel. Il a qualifié de « ridicule » cette initiative du gouvernement conservateur.

Lors de la période de questions, le premier ministre Harper a pour sa part défendu bec et ongles cette mesure qui, selon lui, permet au contraire de créer des emplois. « Nous n’avons pas l’intention d’augmenter les taxes et les impôts qui pourraient endommager sévèrement l’économie canadienne », a affirmé le premier ministre.

Harmonisation de la taxe

Le chef du Bloc québécois, Gilles Duceppe, est pour sa part revenu à la charge sur l’entente que négocient Québec et Ottawa sur l’harmonisation de la taxe. Le Bloc exige le transfert de 2,2 milliards de dollars à Québec dans le prochain budget, à défaut de quoi il votera contre.

Le premier ministre n’a pas donné d’indication à savoir si une telle entente serait comprise dans le budget, précisant toutefois que les négociations se poursuivaient « de bonne foi » et que des « progrès » avaient été effectués.

Le chef du Nouveau Parti démocratique (NPD), Jack Layton, est pour sa part revenu à la charge avec ses demandes touchant les pensions des retraités. Même s’il répète qu’il préfère faire fonctionner le parlement plutôt que d’aller en élections, il se montre peu enclin à approuver le prochain budget.


Source: Site web du Journal de Québec

gouvernement.qc.ca

Rentrée politique 2011 à Ottawa... même refrain!
« le: février 02, 2011, 11:39:37 pm »

 

MBNX Domain Names - Lowest Prices!