mars 30, 2020, 08:16:47 pm

MBNX Domain Names - Lowest Prices!

Auteur Sujet: Trop de pouvoir au premier ministre?  (Lu 1159 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne editeur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6052
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Forum gouvernemental québécois
    • E-mail
Trop de pouvoir au premier ministre?
« le: février 14, 2011, 03:20:12 pm »
Trop de pouvoir au premier ministre?

L’ancien ministre libéral Benoît Pelletier estime que le premier ministre du Québec « a trop de pouvoir par rapport au parlement » dans le système politique de la province.

M. Pelletier était de passage à Québec, hier, pour participer à un forum de Société rurale du Québec qui se penchait sur la question de la représentation effective des régions.

Selon l’ex-ministre, « notre régime est plus que présidentiel (…) Quand un premier ministre forme un gouvernement majoritaire, il n’y a à peu près plus aucune contrainte à son pouvoir (…) Si nous devions réformer le tout, ça devrait être dans un sens favorable à la Chambre. »

Parmi les « mécanismes de contrôle » suggérés, M. Pelletier a évoqué la possibilité de « permettre davantage des votes libres » . Le but visé est de ne plus être dans un système où « une personne contrôle à la fois le gouvernement et la Chambre, soit l’exécutif et le législatif » .

Deux députés de plus?

D’autre part, l’ancien ministre Benoît Pelletier s’est prononcé en faveur de la création de deux catégories de circonscriptions : urbanisées et éloignées. Dans sa perspective, l’Assemblée nationale comprendrait 127 députés, soit deux de plus qu’actuellement. « Ça permettrait de tenir compte de notre réalité territoriale » , explique-t-il.

Il s’agit « d’ajouter de la souplesse à notre carte électorale » , croit M. Pelletier. Ce sujet est une patate chaude sur laquelle le gouvernement et l’opposition devront de nouveau débattre au cours des prochaines semaines.

Enseignant à la faculté de droit d’Ottawa, Benoît Pelletier ne ferme pas la porte à un retour en politique. Si ça devait être le cas, la Chambre des communes l’attirerait davantage que l’Assemblée nationale, a-t-il laissé entendre.


Source: Site web du Journal de Québec

gouvernement.qc.ca

Trop de pouvoir au premier ministre?
« le: février 14, 2011, 03:20:12 pm »

 

MBNX Domain Names - Lowest Prices!