avril 06, 2020, 08:42:45 am

MBNX Domain Names - Lowest Prices!

Auteur Sujet: Fin du bras de fer Charest-Bellemare  (Lu 1043 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne editeur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6052
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Forum gouvernemental québécois
    • E-mail
Fin du bras de fer Charest-Bellemare
« le: février 28, 2011, 09:08:40 pm »
Fin du bras de fer Charest-Bellemare

L'ex-ministre Marc Bellemare annonce l'arrêt des procédures l'opposant au premier ministre Jean Charest.

Par voie de communiqué, Me Bellemare a indiqué lundi qu'il abandonnait sa poursuite contre le premier ministre et qu'il mettait un terme à sa requête pour faire invalider la commission Bastarache sur le processus de nomination des juges.

Il affirme avoir lui-même proposé l'arrêt des procédures au gouvernement mercredi dernier. « Je suis heureux de vous annoncer aujourd'hui que ma proposition a été acceptée et que ces procédures judiciaires seront retirées au cours des prochains jours sans autres conditions », écrit-il.

Une source près du bureau de Jean Charest a confirmé à Radio-Canada que le premier ministre avait décidé de retirer sa poursuite.

Marc Bellemare dit estimer que les Québécois ont assez payé pour les frais de la commission et dit croire que le premier ministre devrait plutôt consacrer son temps et son énergie à son travail.

L'ancien ministre de la Justice affirme que les Québécois ont été à même de tirer leurs conclusions sur la commission Bastarache. « Après avoir suivi ce cirque pitoyable en direct à la télévision, ils ont désavoué le commissaire, ses procédés et ses conclusions », estime-t-il.

Quant à lui, il dit ne rien regretter et invite la population à exprimer ses opinions sur la conduite des affaires de l'État. « J'ai dit la vérité et c'est l'intérêt public que j'ai choisi de servir. [...] Du reste, je réitère à tous mes concitoyens l'importance de se tenir debout face aux pouvoirs publics. »

La saga judiciaire avait commencé en avril 2010, quelques jours après que Me Bellemare eut affirmé, notamment dans une entrevue accordée à Radio-Canada, avoir été au centre d'un trafic d'influence lors du processus de nomination de trois juges.

Le premier ministre avait alors déposé une poursuite en dommages et intérêts pour un montant total de 700 000 $, soit 350 000 $ pour dommages moraux et 350 000 $ pour dommages punitifs.

Quelques mois plus tard, Marc Bellamare avait répliqué en déposant à son tour une poursuite contre le premier ministre pour 900 000 $, dont 600 000 $ en dommages directs et 300 000 $ en dommages exemplaires.


Source: Site web de Radio-Canada

gouvernement.qc.ca

Fin du bras de fer Charest-Bellemare
« le: février 28, 2011, 09:08:40 pm »

 

MBNX Domain Names - Lowest Prices!