août 10, 2020, 02:10:28 am

MBNX Domain Names - Lowest Prices!

Auteur Sujet: BAPE - Rapport sur les gaz de schiste: Un moratoire déguisé?  (Lu 1302 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne editeur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6053
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Forum gouvernemental québécois
    • E-mail
Un moratoire déguisé?

Il n’y aura pas de moratoire sur le gaz de schiste. Le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) recommande cependant un encadrement beaucoup plus sévère de l’industrie qui risque de stopper son développement pour les deux prochaines années.

Dans un rapport très attendu rendu public hier après-midi, l’organisme gouvernemental propose la mise en place d’une Évaluation environnementale stratégique, visant à acquérir des données sur le terrain et à procéder à des expérimentations.

Les objectifs de cette nouvelle instance, qui regrouperait des experts scientifiques, des fonctionnaires provinciaux et municipaux ainsi que des représentants de l’industrie, sont de procéder à une évaluation établissant la pertinence économique de l’exploitation, son impact environnemental et social et le bon niveau de réglementation entourant l’exploration du g az de schiste.

En conférence de presse, le ministre Pierre Arcand a fait siennes plusieurs des recommandations du BAPE et a souligné que le nombre de nouveaux projets d’exploration serait « extrêmement limité » dans la prochaine année.

Ces projets auront pour fins l’acquisition de connaissances objectives sur la mise en valeur de la ressource et seront menés par l’Évaluation environnementale stratégique.

Dans son rapport, le BAPE propose que les opérations de fracturation hydraulique ne soient permises que dans le cadre des travaux de l’Évaluation environnementale stratégique.

Cette évaluation pourrait s’échelonner sur un ou deux ans, ont précisé des fonctionnaires du ministère de l’Environnement.

Inquiétudes

À l’heure actuelle, 29 projets d’exploration ont cours au Québec, et 18 ont recours à la fracturation hydraulique. Cette méthode de fragmentation de la roche au moyen de puissants jets d’eau est essentielle aux prospecteurs pour évaluer le potentiel gazier du sous-sol québécois, mais soulève des inquiétudes chez les écologistes.

Ce n’est pas la première fois que le BAPE recommande une telle évaluation avant de donner son feu vert. En 2004, l’organisme avait proposé une approche similaire pour un projet d’exploration pétrolière dans le golfe du Saint-Laurent.

Trois régions

Rappelons que, le 31 août dernier, le ministre Arcand donnait au BAPE le mandat de créer une commission d’enquête sur le développement durable de l’industrie du gaz de schiste.

Elle a tenu des consultations dans les régions administratives de la Montérégie, du Centre-du-Québec et de Chaudière-Appalaches. Le président du BAPE, Pierre Renaud, a confié la présidence de cette commission à Pierre Fortin, qui était secondé par Michel Germain, Jacques Locat et Nicole Trudeau.


Source: Site web du Journal de Québec

gouvernement.qc.ca


 

MBNX Domain Names - Lowest Prices!