avril 06, 2020, 10:56:28 am

MBNX Domain Names - Lowest Prices!

Auteur Sujet: La « nation québécoise » selon Layton  (Lu 1518 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne editeur

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6052
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Forum gouvernemental québécois
    • E-mail
La « nation québécoise » selon Layton
« le: mai 29, 2011, 08:12:03 am »
La « nation québécoise » selon Layton

Le chef néodémocrate, Jack Layton, a mis la barre haute. Il promet de « grandes choses » aux Québécois, en commençant par la concrétisation du concept de la « nation québécoise » , le maintien du poids politique du Québec à la Chambre des communes et la réalisation de ses promesses électorales.

« Nous allons travailler sans relâche pour répondre aux attentes » , a-t-il déclaré, en marge du premier conseil général de l’aile québécoise du Nouveau Parti démocratique (NPD) depuis le scrutin du 2 mai.

Pour mettre de la chair autour de l’os de cette idée de « nation québécoise » , M. Layton entend revenir sur la nécessité de la langue de travail en français au Québec au sein des organismes qui relèvent du Code canadien du travail et sur l’obligation d’avoir des juges bilingues à la Cour suprême du Canada.

M. Layton promet également de travailler d’arrache-pied pour maintenir le poids politique du Québec à la Chambre des communes au moment où le gouver nement de Stephen Harper songe à accorder davantage de sièges à l’Ontario et à la Colombie-Britannique. Certains reportages font valoir que M. Harper accepterait d’ajouter un ou deux sièges au Québec, une victoire néodémocrate, croit M. Layton. À l’heure actuelle, le Québec détient 75 sièges.

Victoire pour le NPD

M. Layton a reconnu qu’il y avait toujours des « risques » à promettre de « grandes choses » aux Québécois. Or, le NPD a déjà fait un « premier gain » avant même l’ouverture du prochain Parlement, a-t-il annoncé aux militants.

Il s’agit de la promesse fédérale de verser 2,2 milliards de dollars au Québec en guise de compensation financière pour avoir harmonisé sa taxe provinciale avec la TPS, la taxe de vente fédérale. Cette somme sera comprise dans le prochain budget du 6 juin, a indiqué Ottawa.

Aux yeux de M. Layton, ce gain constitue une victoire pour le NPD, car le gouvernement conservateur de Stephen Harper a pris acte de l’élection de 59 députés du Nouveau Parti démocratique au Québec sur un total de 75.

« Nous avons maintenant 59 députés à la chambre et je pense que M. Harper a finalement reconnu qu’il doit agir, a-t-il précisé lors d’un point de presse. Il doit réagir au fait que les Québécois demandent le même traitement que l’Ontario et la Colombie-Britannique. Avec tous les autres députés, c’est un changement de dynamique. »

Reste que le Bloc québécois a longtemps plaidé en faveur du règlement de ce dossier, en faisant même une condition essentielle à son appui au budget du 22 mars. Ce budget n’a jamais été mis aux voix aux Communes en raison de la chute du gouvernement Harper.

Visite en Montérégie

Pour ce qui est du taux de 50 % plus 1, seuil d’accession à l’indépendance du Québec à la suite d’un référendum, M. Layton rappelle qu’il s’agit là de la position officielle du parti. Il croit que les attitudes ont changé depuis 30 ans et que cette proposition pour rait passer la rampe au Canada.

Déçu de l’attitude du gouvernement Harper relativement au dossier des inondations en Montérégie, il entamera demain une visite dans les zones sinistrées du Québec.

De son côté, le chef adjoint Thomas Mulcair a rappelé que les néo-démocrates doivent se « tenir debout » comme fédéralistes à Ottawa en s’assurant que les Québécoises et Québécois « se sentent en sécurité dans leur langue et leur culture » .


Source: Site web du Journal de Québec

gouvernement.qc.ca

La « nation québécoise » selon Layton
« le: mai 29, 2011, 08:12:03 am »

 

MBNX Domain Names - Lowest Prices!